GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Aujourd'hui
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Mexique: une campagne téléphonique de dénigrement cible le candidat Obrador

    media Le candidat de la gauche, Andres Manuel Lopez Obrador, a été la cible d'une campagne d'appels par téléphone le dénigrant. REUTERS/Edgard Garrido

    La campagne électorale qui vient de s’achever au Mexique a été marquée par des attaques virulentes des candidats visant à discréditer leurs adversaires. En juin, un nouveau stratagème a été mis en place : une vague d’appels téléphoniques anonymes a déferlé sur les Mexicains dans le but de dénigrer l’un des candidats.

    Avec notre correspondant à Mexico, Patrick John Buffe

    Ces dernières semaines, les Mexicains ont reçu des appels inhabituels se faisant passer pour des enquêtes téléphoniques. En réalité, il s’agissait d’attaques en vue de diffamer le candidat présidentiel Andrés Manuel Lopez Obrador.

    Certains appels diffusaient des messages de peur en alertant sur les risques que courrait le pays en cas de victoire du candidat de gauche.

    « Pense à ce que ça signifierait que de revenir aux temps difficiles, où ça demandait tant d’efforts pour surmonter les problèmes. Où tous les six ans il y avait une crise qui engloutissait le patrimoine que tu avais construit avec tant de difficultés. Et où le gouvernement dépensait de manière irresponsable pour des programmes qui ne servaient pas et endettaient le pays. Qu’ils ne te disent pas que tu vas aller mieux, tout simplement. Ce sont seulement des rêves et de la nostalgie pour un passé qui nous a conduit à la banqueroute. Optons pour le changement bien réfléchi et non pas pour le retour au passé ! »

    Difficile de savoir d’où provenaient ces appels, car ils étaient envoyés depuis plus de 300 numéros de téléphone. Apparemment à partir de centres d’appels situés au Mexique et à l’étranger.

    Ce bombardement téléphonique dans tout le pays a été dénoncé auprès de l’INE, l’Institut national électoral, qui a finalement réussi à identifier les entreprises privées à l’origine de ces appels massifs.

    Un jour avant la fin de la campagne, l’INE leur a donné trois heures pour mettre fin à la réalisation de ces communications illégales, dont on ne sait toujours pas qui en a été le commanditaire.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.