GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 12 Septembre
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Les industriels américains font les frais du protectionnisme de Trump

    media Le président américain Donald Trump à la Maison Blanche, le 11 mai 2018. REUTERS/Leah Millis

    Aux Etats-Unis, la grogne monte dans le secteur industriel après la hausse de 25% des taxes à l’importation d’acier, et de 10% sur l’aluminium. Il y a un mois, le président Donald Trump avait annoncé cette mesure en expliquant vouloir protéger la sécurité nationale et l’économie de ces secteurs stratégiques. Mais pour nombre d’acteurs concernés, le chantre de « l’Amérique d’abord » a mal mesuré les conséquences immédiates pour leurs activités.

    Avec notre correspondant à New York, Grégoire Pourtier

    Cela fait plusieurs semaines que de nombreux industriels sont inquiets. Bien que Donald Trump prétende agir pour leur bien, l’augmentation des taxes sur les importations d’acier et d’aluminium pénalise au contraire leur activité.

    Plus de 20 000 entreprises ont donc réclamé une exemption, et quelques dizaines seulement ont reçu une réponse, souvent négative. Mais l’Institut pour l’acier n’entend pas en rester là. Il vient d’engager un recours devant le tribunal de commerce international de New York pour dénoncer l’inconstitutionnalité de l’initiative de Donald Trump.

    Effets « dévastateurs »

    « Les effets de ces taxes sont dévastateurs à plusieurs niveaux de notre chaîne d’approvisionnement, explique à RFI son président, Richard Chriss. Ceux qui vont souffrir sont par exemples les sociétés qui devront payer directement le surcoût. Une autre conséquence, indirecte, concerne les ouvriers que nous représentons, notamment dans les ports, beaucoup risquent de voir leur salaire baisser, ou même de perdre leur emploi. »

    Le prix de l’acier aux Etats-Unis a quasiment doublé par rapport à octobre dernier, et la guerre commerciale voulue et déclenchée par Donald Trump n’en est qu’à son début.

    Le Canada vient ainsi d’annoncer des contre-mesures, et va surtaxer à son tour l’acier et l’aluminium américain mais aussi le ketchup, le whisky ou encore les matelas et les stylos. Les Européens ont opté de leur côté pour une riposte graduée.

     → A (RE)LIRE :Taxes américaines: la réponse de l'UE entre en vigueur

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.