GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Aujourd'hui
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Mexique: Claudia Sheinbaum, première femme à diriger Mexico

    media La nouvelle gouverneure de Mexico, ce lundi 2 juillet, célébrant sa victoire avec ses supporters. PEDRO PARDO / AFP

    La gauche triomphe au Mexique. L'ancien maire de Mexico, deux fois candidat malheureux aux élections présidentielles, Andres Manuel Lopez Obrador remporte le scrutin de ce dimanche avec plus de 53% des suffrages. Son Mouvement de régénération nationale (Morena) s'impose également dans plusieurs Etats et pour la première fois, ce sera une femme qui gouvernera la mégapole de Mexico.

    Claudia Sheinbaum devient la première femme élue de la capitale aux 20 millions d'habitants. Cette ingénieure en environnement de 56 ans se présentait sous l'étiquette de la coalition de gauche formée par Morena, par le Parti des travailleurs (PT, gauche) et par le parti Rencontre sociale (PES, évangélique).

    Cette fidèle du nouveau président Andres Manuel Lopes Obrador milite dans les mouvements de gauche depuis les années 1980. Sheinbaum a également été consultante pour l'ONU auprès du groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat.

    « Ce n'est pas parce que j'ai l'air d'une scientifique maigrichonne que je ne vais pas sévir contre le crime dans cette ville », avait-elle dit durant sa campagne et parmi ses priorités également : l'investissement dans l'eau et les transports publics.

    Sa victoire à Mexico met fin à plus de 20 ans de domination dans la capitale d'un autre parti de gauche, le PRD, Parti de la révolution démocratique, qui arrive loin derrière.

    Victoire régionale du Morena

    Neuf postes de gouverneur étaient en jeu pour ces élections. Le mouvement de Régénération nationale n'avait jamais présenté de candidats dans ces Etats et il en remporte cinq : Mexico donc, Veracruz,  Morelos (avec l'ancien footballeur Cuauhtémoc Blanco), Chiapas, ainsi que Tabasco, l'Etat d'origine du nouveau président.

    ► (Re) lire : Mexique: pour Lopez Obrador, le plus dur reste à venir

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.