GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 11 Novembre
Mardi 12 Novembre
Mercredi 13 Novembre
Jeudi 14 Novembre
Aujourd'hui
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Pékin accuse Londres de «jeter de l'huile sur le feu» après l'agression d'une ministre hongkongaise
    • Chutes de neige en France: 300 000 foyers privés d'électricité dans quatre départements (Enedis)
    • Le président lituanien gracie deux espions russes (officiel)
    • Chili: près de 200 manifestants éborgnés par les forces de l'ordre depuis le début de la crise sociale (INDH)
    • Chili: le Parlement convoque un référendum afin de réviser la Constitution de Pinochet (officiel)
    Amériques

    Violences en Haïti: le gouvernement suspend la hausse du prix des carburants

    media Des voitures brûlées sur le parking d'un hôtel à Port-au-Prince, ce samedi 7 juillet, lors une journée d'intenses violences. HECTOR RETAMAL / AFP

    Une vague de violences a gagné Haïti depuis vendredi 6 juillet après-midi, en raison de la décision du gouvernement d'augmenter les prix des produits pétroliers, une hausse oscillant entre 38 et 51%. Après 24 heures durant lesquelles le pays et particulièrement la capitale ont été paralysés, le gouvernement a finalement fait marche arrière. Retour sur ce coup politique de la rue.

    Avec notre correspondante à Port-au-Prince, Amélie Baron

    L’annonce de l'importante hausse des prix du carburant a entrainé vendredi après-midi une vague de violences à travers la capitale. Tous les axes majeurs et même les routes secondaires ont été rapidement condamnés par des barricades en tout genre et des piles de pneus enflammés. Dans la soirée, au moins une personne a été tuée, lynchée par les manifestants, mais le bilan est pour l’heure impossible à définir.

    Face à ces violences, tôt samedi matin, le Premier ministre Jack Guy Lafontant a fait une déclaration sur la chaîne de télévision d’Etat pour appeler la population à la patience expliquant que la mesure était inéluctable.

    Un tel discours n’a évidemment pas apaisé la colère populaire et la journée de samedi a été le théâtre d’intenses violences. Des commerces ont été pillés, des voitures brûlées. Dans le quartier aisé, très peu de vitrines sont encore intactes.

    Finalement, quelques heures après son passage à la télévision, le chef du gouvernement a annoncé sur Twitter que la mesure d’augmentation des tarifs était suspendue jusqu’à nouvel ordre.

    Ce recul du gouvernement va sans doute coûter son poste au Premier ministre, mais à quel prix ? Entre les destructions matérielles et la colère de la population qui continue d’alimenter les barricades, cet épisode est un coup dur pour la stabilité du pays.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.