GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
Aujourd'hui
Mercredi 24 Juillet
Jeudi 25 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    La majorité des députés LREM a voté pour, mais 52 d'entre eux se sont abstenus et surtout 9 ont voté contre le texte. L'ensemble de la gauche s'est prononcée contre. LR et UDI-Indépendants se sont en majorité opposés au texte.

    Amériques

    Etats-Unis: 46 enfants de migrants de moins de 5 ans encore séparés des parents

    media Un enfant regarde par la fenêtre d'un bus orès de centre de détention McAllen, au Texas, le 23 juin 2018. @aliarsalem/via REUTERS

    Les autorités américaines sont toujours embourbées dans la polémique des 2000 à 3000 enfants migrants séparés de leurs familles à la frontière par l'administration Trump au nom de sa politique de tolérance zéro sur l'immigration clandestine. Fin juin, saisi par des associations de défense des libertés, un juge fédéral de San Diego avait fixé jusqu'au 10 juillet au gouvernement pour réunir les enfants de moins de 5 ans avec leurs proches. Deux jours après ce délai, la Maison Blanche assure l'avoir fait. Ou presque.

    Avec notre correspondant à San Francisco,  Eric de Salve

    La justice fédérale avait fixé jusqu'au 10 juillet à l'administration Trump pour réunir les enfants clandestins de moins 5 ans arrachés à leurs parents par sa police de l'immigration. Deux jours après le délai, la Maison Blanche assure l'avoir fait pour 57 des 103 bambins. Pour les 46 encore seuls, Washington assure qu'ils sont détenus pour leur propre sécurité, des tuteurs pourraient d'ailleurs être désignés.

    Selon le gouvernement, leurs parents seraient inaptes ou auraient des antécédents criminels. D'autres ne seraient pas les parents directs. Une partie enfin aurait déjà été expulsée du territoire américain sans leurs enfants. Au total, entre début mai et fin juin, date à laquelle le président américain a décidé en raison du tollé de suspendre cette mesure, entre 2 et 3000 mineurs ont été séparés de leurs parents en franchissant illégalement la frontière.

    Pour les enfants âgés de plus de 5 ans, la justice a fixé jusqu'au 26 juillet pour les réunir. Depuis plusieurs semaines l'improvisation avec laquelle l'administration Trump a décidé d'appliquer sa politique de tolérance zéro sur l'immigration n'en finit plus de susciter la polémique. Selon Diane Feinstein, sénatrice de Californie, « les enfants ont été séparés de leurs parents sans le moindre plan pour les réunir et cela conduit à un désastre indescriptible ».

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.