GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Aujourd'hui
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Irak: une attaque fait 12 morts dans la ville sainte chiite de Kerbala (sécurité)
    • Yémen: les rebelles annoncent vouloir arrêter toutes les attaques contre l'Arabie (dirigeant insurgé)
    • Affaire Karachi: le parquet demande un procès pour Balladur et Léotard (source judiciaire)
    • Respect de la vie privée: Facebook suspend des dizaines de milliers d'applications
    • Commerce: Trump ne pense pas aboutir à un accord avec Pékin avant l'élection de 2020
    • Procès Mélenchon en France: le jugement mis en délibéré au 9 décembre
    • Greta Thunberg espère que la société a atteint «un tournant» sur le climat (interview à l'AFP)
    Amériques

    Nicaragua: Ortega accuse les évêques de conspirer contre lui

    media Le président du Nicaragua Daniel Ortega arrive à un événément célébrant le 39e anniversaire de la révolution sandiniste, le 19 juillet à Managua. REUTERS/Oswaldo Rivas

    Alors que le Nicaragua est en pleine crise depuis trois mois, le président Daniel Ortega commémorait, jeudi 19 juillet, le 39e anniversaire de la révolution sandiniste dont il fut le héros. Une cérémonie en grande pompe où il a directement pris pour cible les évêques - médiateurs dans ce conflit entre partisans et opposants au président. Il les accuse de participer à une « conspiration » contre lui.

    Pour le président Daniel Ortega, les évêques de la conférence épiscopale ne sont pas les médiateurs du dialogue national dont ils se revendiquent, ce sont des « putschistes ». « En tant que chrétiens, nous sommes obligés de dire la vérité et de demander à ces messieurs, les évêques, qu'ils corrigent leurs propos, pour l'amour de Dieu, et ne soutiennent pas cette secte satanique, putschiste et assassine », a-t-il déclaré.

    La « secte » dont parle le président nicaraguayen, c'est l'opposition qui réclame son départ depuis trois mois. Daniel Ortega et Rosario Murillo, sa femme et vice-présidente, qualifient les opposants de « délinquants » ou de « terroristes » soutenus par les Etats-Unis.

    « Nos décisions ne se prennent pas à Washington, mais à Managua, poursuit-il. C'est nous qui devons défendre nos propres décisions pour continuer à défendre ce modèle. »

    Jeudi 19  juillet après-midi, plusieurs milliers de partisans du président Ortega brandissaient des drapeaux rouges et noirs, aux couleurs du Front sandiniste de libération nationale. Selon l'ONU, le conflit aurait fait plus de 300 morts depuis le 18 avril dernier.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.