GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 20 Septembre
Vendredi 21 Septembre
Samedi 22 Septembre
Dimanche 23 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 25 Septembre
Mercredi 26 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Pérou: des réformes et un référendum annoncés contre la corruption de la justice

    media Le président péruvien Martin Vizcarra lors des célébrations de l'anniversaire de l'indépendance du Pérou, à Lima le 28 juillet 2018. REUTERS/Guadalupe Pardo

    Le pouvoir judiciaire péruvien s'est déclaré en état d'urgence pour 90 jours le 19 juillet et le président de la République a convoqué le Congrès pour suspendre tous les membres du Conseil national de la magistrature. Cela en attendant un projet de réforme de la justice et son référendum qui a été annoncé samedi 28 juillet après le scandale qui ébranle tout le pouvoir judiciaire du pays.

    À l’occasion de l’anniversaire de l’indépendance du Pérou, le président Martin Vizcarra a annoncé samedi 28 juillet que le pays organisera un référendum pour « légitimer » ses réformes judiciaires en cours, qui prévoient notamment la création d'un parquet anticorruption et des sanctions contre les juges et les avocats corrompus.

    « Le système judiciaire s'est effondré et (...) ce problème ne date pas d'aujourd'hui, il est structurel », a constaté le chef de l’État. « Nous ferons un référendum pour la réforme judiciaire ». Le président a souligné que les électeurs seraient également appelés à se prononcer sur la limitation du nombre des mandats pour les parlementaires, le rétablissement d'un parlement bicaméral et l'amélioration de la transparence des décisions de justice.

    « Avec ces mesures, nous réduirons de manière significative la corruption dans l'administration de la justice », a-t-il estimé. Les experts politiques se montrent cependant sceptiques sur la capacité de Martin Vizcarra à mettre en œuvre toutes ces réformes : le Parlement est en effet dominé par le parti d'opposition d'extrême-droite de Keiko Fujimori, la fille de l'ancien chef de l'État Alberto Fujimori.

    Ces mesures viennent en réponse au scandale frappant l'institution judiciaire qui a déjà entraîné de multiples démissions, notamment celle du président de la Cour suprême du Pérou Duberli Rodriguez, qui a présenté sa démission le 20 juillet après la diffusion d'enregistrements compromettants dans lesquels l'on entend des juges monnayer des peines.

    Le président du Conseil national de la magistrature (CNM, organisme chargé de nommer les juges et les procureurs), Orlando Velasquez, a lui aussi démissionné trois jours seulement après avoir pris ses fonctions à la suite de la démission de son prédécesseur.

    Plusieurs magistrats éclaboussés par le scandale ont déjà été écartés et le ministre de la Justice Salvador Heresi a été démis de ces fonctions par le président Vizcarra.

    Nous allons lancer la procédure pour organiser un référendum afin de rendre ce changement aussi légitime que possible pour rétablir la confiance, pour rétablir la confiance dans une institution aujourd’hui remise en question. Mon gouvernement est fermement déterminé à renforcer l'État dans son ensemble pour vaincre les mafias criminelles et corrompues qui menacent notre pays. Avec cette mesure, nous allons réduire considérablement la corruption au sein de l’appareil judiciaire. Nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour garantir que la loi prime et qu’elle s’applique à tous sans distinction. Nous ne voulons pas que la justice épargne certains privilégiés en échange de dessous de table.
    Le président Vizcarra promet un référendum après les réformes de la justice 29/07/2018 - par RFI Écouter

    (Avec agences)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.