GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Aujourd'hui
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Etats-Unis: ouverture du procès de l'ex-directeur de campagne de Trump

    media Paul Manafort, accusé de fraude fiscale et de blanchiment d'argent, a assisté à l'ouverture de son procès devant le tribunal fédéral d'Alexandria, en Virginie, le 31 juillet 2018. REUTERS/Bill Hennessy

    Aux Etats-Unis s’est ouvert ce matin le premier procès de Paul Manafort. Un procès pour fraude fiscale et blanchiment du puissant lobbyiste, mais qui aura des conséquences bien plus larges. Manafort a en effet été pendant quelques mois, en 2016, le directeur de campagne du candidat Donald Trump. Et il se retrouve aujourd’hui devant la justice suite aux investigations sur l’ingérence russe et la possibilité de collusion avec l’entourage du président. Alors même si les faits reprochés concernent des délits antérieurs, les résultats de ce procès seront déterminants pour la suite de l’enquête du procureur spécial Robert Mueller.

    Avec notre correspondant à New York, Grégoire Pourtier

    Depuis deux semaines qu’elle a été rendue publique, la photo d’un Paul Manafort mal rasé, le visage marqué et vêtu d’une tenue de prisonnier, illustre la déchéance de l’ancien lobbyiste, incarcéré depuis mi-juin.

    Ce mardi, au tribunal, ses traits étaient encore un peu plus creusés, ses tempes un peu plus blanchies, et son costume sombre était loin de la splendeur de ceux dans lesquels il a paradé à Washington pendant des décennies.

    Flamboyant, mais sachant rester dans l’ombre, Manafort s’est sans doute brûlé les ailes en intégrant la campagne électorale de Donald Trump. Sans cela, rien ne dit qu’il serait resté hors des radars de la justice. Mais c’est bien en marge de ses investigations sur l’ingérence de Moscou en 2016 que le procureur spécial s’est finalement intéressé aux services rendus par Manafort à un ancien président ukrainien pro-russe, puis aux millions de dollars qu’il aurait accumulés.

    Ce procès est ainsi le premier induit par l’équipe de Robert Mueller, qui y joue une partie de sa crédibilité. Car même si la collusion potentielle n’est pas censée y être évoquée, ses enquêtes seront fragilisées, ou bien renforcées, en fonction du verdict décidé par les douze jurés. Sans compter que si Manafort est jusqu’à présent resté loyal à Trump, certains envisagent qu’il accepte finalement de collaborer avec la justice pour freiner, un peu, sa propre chute.

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.