GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 12 Juillet
Samedi 13 Juillet
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Aujourd'hui
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Procès Manafort aux Etats-Unis: les révélations de Rick Gates

    media Paul Manafort (g) et Rick Gates (d). REUTERS/Joshua Roberts/File Photo

    Aux Etats-Unis, le procès de Paul Manafort se poursuit, et l'ancien directeur de campagne de Donald Trump a été confronté pendant deux jours à son ancien bras droit, témoin-clé de l'accusation. Rick Gates, qui a déjà plaidé coupable, a notamment décrit les méthodes employées pour échapper à l'impôt américain, alors que leur société de conseil engrangeait des millions de dollars pour des activités en Ukraine. Ce procès est le premier mené à la suite des enquêtes du procureur spécial sur l'ingérence russe lors de la présidentielle de 2016. Ce sujet précis n'est pas abordé lors de ces audiences, mais le verdict renforcera ou discréditera le travail du procureur Robert Mueller, que Donald Trump dénonce comme une « chasse aux sorcières ».

    Avec notre correspondant à New York, Grégoire Pourtier

    Rick Gates est un menteur, et on ne peut donc pas se fier à son témoignage. C'est en tout cas ce qu'a essayé de démontrer mardi la défense de Paul Manafort, son ancien associé, acculé pour blanchiment d'argent et fraude fiscale présumés.

    Alors en effet, Rick Gates a bien menti aux enquêteurs, ce qui lui a d'ailleurs valu, entre autres, d'être inculpé. Mais le contexte est très différent.

    A l'époque, il essayait de sauver sa peau, et celle de Manafort par la même occasion. Désormais, il dit vouloir se racheter en révélant la vérité, et en espérant ainsi alléger sa peine alors qu'il a reconnu avoir participé à ces magouilles, et en avoir profité personnellement.

    Mais depuis une semaine, c'est bien Manafort qui apparaît comme le grand ordonnateur des fraudes fiscales et confections de faux documents qui ont permis de détourner des dizaines de millions de dollars, en alimentant notamment des comptes à Chypre ou à Saint-Vincent et les Grenadines.

    Acteur discret, mais influent de la politique américaine depuis 40 ans, le lobbyiste était sur la défensive depuis le début, mais le témoignage très attendu, et accablant, de son ancien bras droit pourrait avoir été décisif pour les 12 jurés.

    Lundi et mardi, la tension était palpable dans la salle d'audience, Gates, 46 ans, et Manafort, 68 ans, évitant de croiser leurs regards.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.