GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 16 Août
Vendredi 17 Août
Samedi 18 Août
Dimanche 19 Août
Aujourd'hui
Mardi 21 Août
Mercredi 22 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Les Etats-Unis veulent créer leur armée de l’espace

    media Protéger les satellites est devenu un enjeu majeur pour les Etats-Unis (photo d'illustration). Robin SARIAN / CNES / AFP

    Les Etats-Unis ont annoncé jeudi la création de leur « Force de l’espace », qui devra être une composante à part entière de l’armée américaine. Soutenu avec enthousiasme par Donald Trump, ce projet veut répondre à l’évolution technologique qui a fait de l’espace un champ de bataille décisif. Cette « Space Force » qui fonctionnerait donc indépendamment de l’US Air Force et que l’administration voudrait mettre en service d’ici deux ans, ne fait pourtant pas l’unanimité. Rien ne garantit donc que le Congrès, seul habilité à créer une nouvelle branche militaire, validera l’ambition de la Maison Blanche.

    Avec notre correspondant à New York, Grégoire Pourtier,

    A peine la création d’une « Force de l’espace » était-elle rendue publique que les supporters de Donald Trump recevaient un courriel les invitant à choisir leur logo préféré parmi six propositions. Le projet est en effet, aussi, une opération de communication en phase avec le slogan présidentiel, « Rendre sa grandeur à l’Amérique ».

    Trump promet toujours plus, l’univers est un terrain de jeu à la démesure de son ambition. Mais si les Etats-Unis veulent dominer l’espace, c’est évidemment, d’abord, pour assurer leur défense. La sécurisation des satellites est désormais un enjeu majeur et la Chine ou la Russie voudraient remettre en cause la suprématie spatiale américaine. « Nos adversaires ont déjà transformé l’espace en domaine de combat », a ainsi noté le vice-président Mike Pence.

    Une mise en place pas si simple

    Toutefois, le Pentagone est encore plutôt sceptique. Jusqu’à présent, l’US Air Force avait la principale responsabilité du domaine spatial et ajouter une sixième branche à l’armée, avec un nouveau commandement à part entière, est loin d’être anodin.

    Des élus notent même tout simplement que cela entraînera d’importants frais administratifs qui pourraient être évités. Avant de partir à la conquête de Mars, la Force de l’Espace va donc d’abord devoir convaincre le Congrès américain.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.