GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 10 Novembre
Dimanche 11 Novembre
Lundi 12 Novembre
Mardi 13 Novembre
Aujourd'hui
Jeudi 15 Novembre
Vendredi 16 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    A l'issue d'un Conseil des ministres marathon, la Première ministre britannique annonce ce mercredi soir que son gouvernement a approuvé le projet d'accord de Brexit, conclu hier par les négociateurs européens et britanniques.

    Amériques

    Anniversaire de Charlottesville: l’extrême-droite ridiculisée à Washington

    media Une banderole sur laquelle est inscrite «Bonne nuit l'alt-right», en référence au slogan antifasciste «good night white pride», est visible à Washington, le 12 août 2018. REUTERS/Jim Bourg

    A Washington, la journée de manifestations prévues par les suprémacistes blancs pour célébrer l’anniversaire des émeutes de Charlottesville qui avaient fait un mort le 12 août 2017 a finalement tourné à la débandade. Des milliers de contre-manifestants ont dissuadé les nationalistes de se rassembler dans la capitale fédérale. A la place, les slogans célébrant l’Amérique tolérante et conspuant le racisme ont tenu le haut du pavé.

    Avec notre envoyée spéciale à Washington, Marie Bourreau

    « A bas le Ku Klux Kan, l’Amérique n’est pas fasciste » ont scandé une bonne partie de la journée plusieurs milliers de militants antiracistes. Quant aux suprémacistes, ils devaient être 400, ils ne furent que 24 à montrer le bout de leur nez, piteusement encadrés par la police. On gardera l’image piteuse d’un Jason Kessler, l’organisateur de la manifestation pour l’extrême droite, et de quelques dizaines à peine de ses sympathisants, encadrés par la police qui leur fraye un chemin parmi les contre manifestants. C'est que depuis les événements de Charlottesville, les militants d’extrême droite sont étroitement surveillés et Jason Kessler est loin de faire l’unanimité. C’est d’autant plus ironique que son mot d’ordre hier appelait à l’unité de la droite américaine.

    Kevin, un antifasciste regrette que le face à face tant annoncé n’ait pas eu lieu. Du côté des groupes d'extrême gauche, certains, casqués et masqués ne demandaient qu'à en découdre. « Vous savez la ville les a complètement protégés. Ils sont venus en métro spécial puis on les a escortés jusqu’ici » se désole Kevin. Il regrette que la ville ait « dépensé des millions de dollars » pour protéger « quelques dizaines de personnes ».

    De fait, les deux groupes ont été hermétiquement séparés pour éviter tous heurts et un orage dantesque a fini de disperser la manifestation des militants d’extrême droite, qui aura duré à peine 20 minutes.

    Pour les antiracistes comme Caroline, c’est une immense satisfaction : « C’est un succès dans un sens, mais ce n’est jamais fini parce qu’ils ont toujours leurs pensées. Il faut continuer de résister même si on se dit que cela a été un échec cette fois-ci, cela ne veut pas dire qu’ils ne vont pas arriver la prochaine fois plus nombreux. Il faut toujours être préparé ».

    Un an après Charlottesville où militants antiracistes et néo-nazis s’étaient violemment opposés , Washington – bastion démocrate – avait à cœur de montrer que les groupuscules d’extrême-droite n’auraient pas le dernier mot. «  Washington, n’est pas Charlottesville », pouvait-on lire sur une pancarte. Le pari est réussi.

    Et si le président Donald Trump avait condamné dans un tweet samedi le racisme sous toutes ses formes, c’est encore sa fille Ivanka qui a osé dire ce que son père refuse toujours d’exprimer publiquement. « il n’y a pas de place pour le suprémacisme blanc, le racisme et le néo-nazisme dans notre grand pays » a t’elle écrit sur twitter.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.