GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 15 Septembre
Dimanche 16 Septembre
Lundi 17 Septembre
Mardi 18 Septembre
Aujourd'hui
Jeudi 20 Septembre
Vendredi 21 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Essence/Venezuela: plus que quelques heures pour demander le Carnet de la patrie

    media Le président du Venezuela, Nicolas Maduro, tenant dans sa main un billet de 200 bolivars, à Caracas, le 25 juillet 2018. Miraflores Palace

    Le compte à rebours est lancé au Venezuela. A compter de lundi prochain 20 août, les Vénézuéliens qui ne seraient pas détenteurs d’un document officiel, le Carnet de la patrie -un document qui fait l’objet de nombreuses critiques de la part de l’opposition-, devront payer le tarif international de l’essence selon une annonce de la présidence vénézuélienne. Actuellement les Vénézuéliens payent le tarif le plus bas au monde pour remplir leur réservoir. Pour pouvoir continuer à en bénéficier, les Vénézuéliens ont jusqu’à ce vendredi pour demander ce fameux Carnet de la patrie.

    C’est une annonce qui a fait grand bruit lundi dernier à Caracas et dans l’ensemble du pays. Nicolas Maduro, qui annonçait alors des réformes dans le domaine économique pour tenter de freiner la crise endémique, a confirmé ce que beaucoup de gens redoutaient.

    Pour pouvoir continuer à bénéficier d’un tarif subventionné et donc très avantageux, pour ne pas dire sans égal dans le monde, les Vénézuéliens devront à compter de lundi prochain détenir le Carnet de la patrie. Et pour ceux qui n’en auraient pas encore fait la demande, ils ont jusqu’à ce vendredi 17 août pour se faire recenser, ainsi que pour enregistrer leur véhicule.

    Pour les autres, c’est-à-dire ceux qui n’auraient pas ce fameux sésame, ils devront payer le prix « international ». Mais qu’est-ce que le prix international ? Nicolas Maduro n’est pas rentré dans les détails, mais selon certains experts, le prix du litre d’essence la plus raffinée pourrait atteindre un dollar, c’est-à-dire le salaire minimum aujourd'hui au Venezuela.

    Actuellement, le prix subventionné du litre d’essence est à un bolivar, c’est-à-dire même pas un centime d’euro. Une mesure décriée par l'opposition qui estime que toute personne détentrice de ce Carnet de la patrie est de facto sous la tutelle des autorités. Une mesure qui pourrait par ailleurs provoquer la grogne d'une partie de la population, ce qui a déjà été le cas en 1989 suite à une forte hausse du prix du carburant.


    Analyse

    Pour Ivan Freitas, cette décision des autorités vénézuéliennes ne tient pas la route étant donné le niveau des salaires dans le pays.

    « Le prix de l’essence n’est pas en adéquation avec l’économie. Le prix par exemple du sans-plomb 95 est à six bolivars, alors qu’un dollar vaut 4 millions de bolivars. Ce qui signifie que s’ils comptent internationaliser le prix de l’essence ils vont relever ce prix du litre à 4 millions de bolivars. Le prix va passer de 6 bolivars à 4 millions de bolivars. Pour ceux qui ne bénéficieront pas du Carnet de la patrie, le prix devrait se situer au-dessus de 0,70 dollar le litre. Ce qui représente à peu près le prix d’achat à l’étranger. Nous, nous estimons que l’industrie pétrolière vénézuélienne doit s’ouvrir, elle a besoin d’investissements que ce soit au niveau national ou international. Il faut relancer la production de pétrole, remettre en marche les raffineries et pour que tout cela soit faisable il faut un retour de la démocratie. Personne ne viendra investir au Venezuela étant donné le contexte actuel. Lorsque le gouvernement parle d’internationalisation du prix du carburant, il devrait également parler d’internationalisation des salaires. Le salaire minimum au Venezuela est aujourd’hui de moins d’un dollar. »

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.