GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 16 Septembre
Lundi 17 Septembre
Mardi 18 Septembre
Mercredi 19 Septembre
Aujourd'hui
Vendredi 21 Septembre
Samedi 22 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Narcotrafic au Mexique: saisie record de drogue de synthèse

    media Les hommes de la marine mexicaine lors des saisies de drogue, le 17 août 2018. SEMAR Mexico's Navy/Handout via REUTERS

    Il y a quelques jours, l'armée mexicaine a mené avec succès une opération antidrogue dans l'Etat du Sinaloa, au nord-ouest du pays. C'est dans le fief du cartel longtemps dirigé par Joaquin « El Chapo » Guzmán que des militaires ont saisi plus de 50 tonnes de méthamphétamines. En revanche, ils n'ont pu procéder à aucune arrestation, les narcotrafiquants ayant fui avant l'arrivée des soldats.

    Avec notre correspondant à MexicoPatrick John Buffe

    Cinquante tonnes d'une drogue de synthèse appelée aussi « crystal meth » : c'est une saisie record pour le Mexique qui n'avait jamais réussi à confisquer d'un coup autant de méthamphétamine. Après avoir détecté l'existence d'un laboratoire clandestin du cartel de Sinaloa, les membres de la marine ont découvert deux entrepôts souterrains où étaient enterrés plus de 400 bidons contenant cette drogue sous forme liquide ou en poudre, prête à être commercialisée.

    Cocaïne du pauvre

    Pour les narcotrafiquants, c'est un coup dur, financièrement parlant, car ils enregistrent là un énorme manque à gagner. Sur le marché américain, auquel cette drogue était destinée, une telle quantité de crystal représente des centaines de millions de dollars ! Car, ces dernières années, la consommation de cette cocaïne du pauvre a fortement augmenté aux Etats-Unis.

    La fabrication de ces 50 tonnes de drogue synthétique démontre aussi que les activités illicites du cartel de Sinaloa n'ont pas été affectées par la capture, il y a deux ans et demi, de son ancien leader, Joaquin Guzmán. Son associé d'alors, El Mayo Zambada, est aujourd'hui à la tête de ce cartel qui reste l'un des deux plus puissants du Mexique.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.