GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 18 Septembre
Mercredi 19 Septembre
Jeudi 20 Septembre
Vendredi 21 Septembre
Aujourd'hui
Dimanche 23 Septembre
Lundi 24 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Attentat en Iran: onze morts selon un nouveau bilan provisoire (agence)
    • Iran: des victimes dans une attaque contre un défilé militaire (TV d'Etat)
    • Missiles: l'Iran «augmentera jour après jour ses capacités défensives» (Rohani)
    Amériques

    Washington aurait refusé à Ankara une offre de libération du pasteur Brunson

    media Le pasteur Andrew Brunson (au centre, main levée) arrive à son domicile après sa sortie de prison, à Izmir, le 25 juillet 2018. Le pasteur Nrunson a passé 20 mois en détention, avant d'être assigné à résidence. Demiroren News Agency/DHA via REUTERS

    Selon la presse américaine, l'administration Trump a rejeté une offre de la Turquie qui proposait de libérer le pasteur Andrew Brunson. En raison de sa détention pendant un an et demi puis de son assignation à résidence fin juillet, Washington a imposé des sanctions contre Ankara, qui a immédiatement répliqué.

    Il est désormais une monnaie d’échange. Selon le Wall Street Journal, Ankara aurait bien proposé la libération du pasteur Brunson, mais sous forme d'un marché. Officiellement, la Turquie réclame toujours le retour de Fethullah Gülen, cet imam installé aux Etats-Unis qu'elle juge responsable du coup d'Etat manqué en juillet 2016.

    En réalité, selon le journal, elle aurait demandé l'arrêt des procédures contre une banque turque, la Halkbank, qui risque des amendes colossales. L'établissement est soupçonné d'avoir aidé l'Iran à contourner les sanctions américaines. Mais l'administration Trump refuse toute discussion à ce sujet, tant que le pasteur Brunson ne sera pas libéré.

    Gestes d’apaisement vis-à-vis de l'Europe

    La semaine dernière, des tribunaux turcs ont libéré deux soldats grecs et le président d'Amnesty International Turquie. Ce lundi 20 août, c’est une journaliste et traductrice allemande jugée pour activités « terroristes » qui a vu son interdiction de sortie du territoire levée. Dès le début de son bras de fer avec les Etats-Unis, Recep Tayyip Erdogan avait prévenu qu'il se chercherait de nouveaux alliés.

    Mais pour l'Allemagne en tout cas, le compte n'y est toujours pas. Sept Allemands sont encore détenus en Turquie pour « des raisons politiques que nous trouvons incompréhensibles », a rappelé le ministre allemand des Affaires étrangères, Heiko Maas.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.