GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Aujourd'hui
Samedi 24 Août
Dimanche 25 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Russie: Poutine juge les sanctions américaines «contre-productives»

    media Le président russe Vladimir Poutine et son homologue finlandais Sauli Ninisto, lors d'une conférence de presse à Sotchi, le 22 août 2018. Pavel Golovkin/Pool via REUTERS

    Les Etats-Unis ont déclenché mercredi 22 août de nouvelles sanctions économiques contre la Russie. Le Département d’Etat les avaient annoncées il y a deux semaines. Washington accuse Moscou d’être responsable de l’empoisonnement à l’agent innervant Novitchok de l’ex-espion Sergueï Skripal et de sa fille Ioulia dans le sud de l’Angleterre. La veille, les Etats-Unis avaient déjà visé des entités russes accusées d’être impliquées dans des activités de piratage informatique ou d’avoir eu des liens commerciaux avec la Corée du Nord. Dans ce contexte, la perspective d’une normalisation des relations bilatérales se ternit un peu plus encore. Vladimir Poutine a jugé ces sanctions « contre-productives ».

    Avec notre correspondant à Moscou, Etienne Bouche

    « Ces actions sont très contre-productives et dénuées de sens » : c’est en ces termes que Vladimir Poutine a commenté mercredi les nouvelles sanctions américaines. Face à cette nouvelle offensive de Washington, le président russe entendre apparaître le plus raisonnable. « J’espère que nos collègues américains vont prendre conscience qu’une telle politique n’a pas d’avenir et que nous commencerons à coopérer normalement ».

    Vladimir Poutine était interrogé par la presse à la suite d’une rencontre avec son homologue finlandais à Sotchi. Une rencontre qui faisait écho à celle entre Vladimir Poutine et Donald Trump à Helsinki.

    Une fois de plus, Poutine a semblé ménager le président des Etats-Unis, attribuant la dégradation des relations bilatérales à « l’establishment », terme employé par le dirigeant russe.

    Ce mercredi, officiellement Jour du drapeau russe, l’entrée en vigueur de ces nouvelles sanctions a entraîné un effritement de la valeur du rouble. Face au dollar et à l’euro, la monnaie russe a retrouvé son plus bas niveau en deux ans.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.