GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 10 Novembre
Lundi 11 Novembre
Mardi 12 Novembre
Mercredi 13 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    A Jérusalem, le faucon John Bolton précise la position de Trump sur l'Iran

    media Le conseiller à la sécurité nationale, John Bolton, en Israël, ce mercredi 22 août. Abir Sultan/Pool via REUTERS

    John Bolton, conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump, est en Israël. Le conseiller de la Maison Blanche a assuré ce mercredi 22 août que les Etats-Unis ne veulent pas de changement de régime en Iran.

    John Bolton est un faucon de la droite américaine, et sa nomination à la Maison Blanche cette année a largement été interprétée comme un signe de durcissement vis-à-vis de l'Iran.

    De fait, le 8 mai Donald Trump annonçait le retrait des Etats-Unis de l'accord nucléaire et rétablissait les sanctions visant la République islamique. S'adressant directement au peuple iranien, le président américain semblait avoir pour objectif la chute du régime en Iran.

    Pas un changement de régime

    Depuis, l'administration américaine prend des précautions, même lorsque le très dur John Bolton s'exprime lors de sa visite en Israel.

    « Soyons clair, la politique des Etats-Unis ce n'est pas un changement de régime en Iran. Ce que nous voulons c'est un changement radical de comportement du régime. »

    Ce changement demandé par Washington concerne la politique régionale de Téhéran. Les Etats-Unis et leurs alliés saoudiens et israéliens rêvent de voir l'Iran reculer partout au Moyen-Orient, du Yémen à l'Irak en passant par la Syrie.

    John Bolton a notamment répété ce mardi que les forces iraniennes devaient quitter la Syrie, où elles soutiennent activement le régime de Bachar el-Assad.

    A RELIRE : De lourdes sanctions américaines frapperont de nouveau le pays mardi

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.