GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 21 Septembre
Samedi 22 Septembre
Dimanche 23 Septembre
Lundi 24 Septembre
Aujourd'hui
Mercredi 26 Septembre
Jeudi 27 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Californie: un républicain, candidat à sa réélection, inculpé pour corruption

    media Le républicain Duncan Hunter lors d'une cérémonie d'inauguration à San Diego, en avril 2015. REUTERS/Earnie Grafton/File Photo

    Ducan Hunter, soutien de Donald Trump et candidat à sa réélection à la Chambre des représentants à l’occasion des élections de mi-mandat, est accusé avec sa femme d'avoir détourné 250 000 dollars à des fins personnelles. Tous deux comparaissent ce jeudi 23 août devant un tribunal de San Diego.

    Avec notre correspondant en Californie, Eric de Salve

    Vacances en famille à Hawaï, théâtre, restaurants, parties de golf et même billet d'avion pour un lapin domestique. Au total, l'élu républicain de Californie et sa femme sont accusés d'avoir détourné 250 000 dollars.

    Un argent destiné aux campagnes électorales que Duncan Hunter, 41 ans, aurait maquillé sous forme de fausses dépenses. Pendant sept ans le couple a « puisé dans les caisses électorales comme s'il s'agissait de comptes bancaires personnels », écrit le procureur fédéral de San Diego ce mardi.

    A moins de trois mois des élections de mi-mandat, l'affaire tombe particulièrement mal pour les républicains qui craignent de perdre la majorité à la Chambre des représentants.

    D'autant qu'au Parti républicain, Ducan Hunter avait été l'un des premiers à soutenir Donald Trump et que son nom s'ajoute à celui d'un autre élu républicain également inculpé dans une autre affaire de corruption voilà à peine deux semaines.

    Inculpé pour délit d'initié, Chris Collins, élu à la Chambre dans le 27e district l'Etat de New York et lui aussi fidèle soutien du président américain a annoncé qu'il se retirait de la campagne pour les « midterms ».

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.