GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 12 Juillet
Samedi 13 Juillet
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Aujourd'hui
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Argentine: une perquisition sous bonne garde chez l’ex-présidente Kirchner

    media Des soutiens de l'ancienne présidente devant son domicile, le 23 août 2018 à Buenos Aires. REUTERS/Marcos Brindicci

    En Argentine, le domicile de l'ancienne présidente péroniste Cristina Kirchner, aujourd'hui sénatrice, a été perquisitionné ce jeudi. La perquisition, demandée par le juge Claudio Bonadio, qui accuse Kirchner d'avoir été à la tête d'un vaste système de corruption sous son mandat, avait été autorisée la veille, à l'unanimité, par le Sénat. Jusque tard dans la nuit, des partisans de l'ancienne présidente sont venus la soutenir au pied de son appartement.

    Avec notre correspondant à Buenos Aires, Jean-Louis Buchet

    D'un côté, une dizaine de véhicules de la police fédérale. De l'autre, une centaine de militants kirchnéristes. Esther n'est pas une militante, mais elle est venue soutenir Cristina Kirchner.

    « Elle n'a rien à cacher, ils n'ont rien trouvé contre elle et ils ne trouveront rien, assure-t-elle. Elle a toute ma confiance. Les gens ont voté pour Macri parce qu'il avait promis que ça irait mieux. Mais il a menti. Pour ce qui est de mon commerce, de décembre à aujourd'hui, je n'ai plus rien vendu ! »

    Roberto, un ingénieur qui habite le quartier, n'est pas du même avis. « C'est lamentable qu'on l'ait eu comme présidente. La perquisition est une question secondaire, mais c'est le genre de choses qui doivent se passer pour que  le pays s'en sorte. Ce que les kirchnéristes ont volé est inédit ! »

    Des policiers devant le domicile de l'ancienne présidente argentine durant la perquisition, le 23 août 2018 à Buenos Aires. REUTERS/Marcos Brindicci

    Cristina Kirchner, qui a passé la nuit au domicile de sa fille, n'était pas présente lors de la perquisition de son appartement, d'une superficie de 250 mètres carrés environ, a précisé l'un de ses avocats, Gregorio Dalbon tout en dénonçant un « cirque » et que la police ne trouverait « que les effets personnels » de la sénatrice.

    Par ailleurs, une deuxième perquisition a été lancée ce jeudi à Rio Gallegos, en Patagonie, dans le sud du pays, dans une autre propriété de l'ex-présidente. Elle s'est terminée à la nuit tombée.

     → A (RE)LIRE : «Cahiers de la corruption»: qui est le juge Bonadio, bête noire des Kirchner?

    Cristina Kirchner a toujours divisé la société argentine. Mais si, malgré ses ennuis judiciaires, près de 30 % de l'électorat lui fait encore confiance, c'est parce que, loin de s'améliorer, comme l'avait promis le président de centre droit Mauricio Macri, la situation économique s'est dégradée au cours des derniers mois.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.