GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Aujourd'hui
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Les Vénézuéliens craignent de nouvelles pénuries dans les magasins

    media Manifestation, le 16 août 2018, des employés du secteur de la santé contre la pénurie de médicaments et pour une augmentation des salaires. Désormais, les Vénézuéliens craignent des pénuries de produits de base. REUTERS/Marco Bello

    Au Venezuela, moins d'une semaine après l'introduction d'une nouvelle monnaie censée freiner l'hyperinflation qui frappe le pays, et alors que des milliers de Vénézuéliens fuient vers les pays voisins, ceux qui restent doivent faire face à des supermarchés vides.

    Plus de riz, plus de farine, ni de maïs et des files d'attente interminables pour faire ses courses. Les magasins sont pris d'assaut par les Vénézuéliens qui craignent de nouvelles pénuries, après la décision du gouvernement de contrôler les prix de 25 denrées de première nécessité.

    Une crainte qui parait justifiée : dans les rayons des magasins de Caracas, 10 de ces 25 produits de bases sont déjà en rupture de stock.

    Cinq grandes chaines de supermarchés accusées de ne pas respecter les prix fixés ont été sanctionnées pour « spéculation »  cette semaine. Dans certaines enseignes, des gérants ont même été menottés pour avoir augmenté leurs tarifs.

    Ce n'est pas la première fois que le gouvernement chaviste prend ce type de mesures. Il y a cinq ans déjà, le plafonnement des prix avait provoqué des pénuries, sans pour autant parvenir à freiner la hausse du coût de la vie.

    Au Venezuela, l'histoire semble donc se répéter inlassablement. Cette année, l'inflation pourrait atteindre un million de pourcent selon le Fonds monétaire international (FMI).

    (Re) lire :Venezuela: la crise migratoire met à mal la coopération régionale

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.