GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 11 Juillet
Vendredi 12 Juillet
Samedi 13 Juillet
Dimanche 14 Juillet
Aujourd'hui
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    John McCain: l’Amérique s’apprête à rendre hommage à son héros

    media Les anciens présidents Georges W. Bush et Barack Obama devraient prononcer l'éloge funèbre du défunt sénateur de l'Arizona. REUTERS/Charles Mostoller

    Les Etats-Unis ont annoncé le programme des cérémonies prévues cette semaine pour rendre hommage au sénateur républicain John McCain, décédé ce samedi d’un cancer du cerveau, à quelques jours de son 82e anniversaire. Le corps de l’ancien militaire, torturé pendant la guerre du Vietnam et farouche opposant au président Donald Trump, sera d’abord exposé dans l’Arizona puis à Washington.

    Dimanche, John McCain sera enterré dans le cimetière de l’Académie navale d’Annapolis, près de Washington. Une cérémonie fermée au public.

    Mais avant cela, dès ce mercredi, les Américains pourront se recueillir devant son cercueil qui sera présenté dans le Parlement local de l’Etat de l’Arizona que John McCain a représenté pendant plus de 35 ans au Congrès. Et un premier office aura lieu dans une église baptiste locale.

     → A (RE)LIRE : Mort de John McCain: nombreuses réactions du monde politique

    Sa dépouille sera ensuite transférée à Washington, où vendredi le cercueil sera présenté au public dans la rotonde du Capitole, un honneur réservé aux grands personnages de l’histoire du pays comme John Kennedy, Ronald Reagan ou Rosa Parks, une des figures emblématiques de la lutte contre la ségrégation raciale.

    Sans Donald Trump

    Les funérailles nationales de John McCain auront lieu le lendemain samedi à la Cathédrale nationale de Washington, qui domine la capitale.

    Selon le New York Times, Donald Trump ne sera pas présent, à la demande de celui qui fut ses dernières années son adversaire politique acharné.

    Par contre, toujours à la demande de John McCain, ceux qui l’avaient battu lors des présidentielles de 2000 et 2008, les anciens présidents républicain George W. Bush et démocrate Barack Obama, devraient prononcer son éloge funèbre.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.