GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Aujourd'hui
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Des groupes pétroliers internationaux au chevet du brut vénézuélien

    media Le président Nicolás Maduro et son ministre du Pétrole, président de la compagnie pétrolière nationale PDVSA Manuel Quevedo, à Caracas le 28 août 2018. Miraflores Palace/Handout via REUTERS

    Le chef de l'Etat vénézuélien peine à convaincre qu'il peut enrayer la crise. Nicolás Maduro a signé, mardi 28 août 2018, sept accords avec des sociétés pétrolières internationales afin d'augmenter la production de pétrole brut journalière du pays. Le Venezuela possède les plus importantes réserves au monde. Le secteur lui fournit 96% de ses revenus. Mais la production a fortement chuté ces dernières années.

    Mardi, le président Maduro a signé sept accords avec des sociétés pétrolières internationales, pour autant de champs pétrolifères dans le pays. Sept autres sont déjà négociés. Objectif : augmenter la production de brut « de plus de 600 000 barils par jour », a expliqué le chef de l'Etat lors de la cérémonie de signature retransmise à la radio et à la télévision.

    Selon Nicolás Maduro, le but de la compagnie d'Etat Petroleos de Venezuela SA (PDVSA) consiste à terme à « récupérer la production d'un million de barils avec des investissements publics, privés, nationaux et internationaux ». L'entreprise panaméenne Helios Petroleum Services, ou encore le groupe chinois Shandong Kerui, font partie des signataires.

    Le Venezuela, assis sur les plus grandes réserves de pétrole du monde - qui lui fournissent la quasi totalité de ses revenus, soit 96% -, entend offrir « aux entreprises participantes toute la sécurité juridique, toutes les facilités d'investissement », une semaine après le lancement d'un plan de relance décrié pour sortir du marasme économique.

    L'apport des groupes étrangers devenait impératif, tant l'extraction de brut a dépéri ces dernières années. L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) rapporte qu'entre 2008 et 2018, la production est tombée de 3,2 millions à moins 1,5 million de barils par jour. A noter que le plan de relance prévoit aussi une hausse du prix de l'essence, jusqu'ici la moins chère du monde.

    Quant à la nouvelle monnaie nationale, le bolivar souverain, amputée de cinq zéros pour tenter de faire face à l'inflation étourdissante, elle est adossée au petro, la cryptomonnaie créée par le gouvernement pour contourner le manque de liquidités et les sanctions américaines. Le petro étant lui-même, selon Caracas, indexé sur le prix du baril, à environ 60 dollars.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.