GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Aujourd'hui
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Les Etats-Unis refusent de plus en plus de renouveler des passeports américains

    media Un passeport américain (image d'illustration) CC0 Pixabay/cytis

    Aux États-Unis, l’un des principaux quotidiens nationaux, le Washington Post, fait état de la multiplication d’affaire concernant des citoyens américains à qui l’on retire leur passeport ou qui ne peuvent plus le renouveler. Une habitude qui n’est pas propre à l’administration Trump, puisque des cas avaient déjà été recensés sous les présidences de George W. Bush et Barack Obama. Mais ces affaires se multiplient ces derniers mois, alors que les élections de mi-mandat s’approchent.

    C’est une information qui fait la Une du Washington Post mercredi 29 août et pour l’illustrer, le quotidien raconte le périple de Juan, Américain de 40 ans, d’origine mexicaine, ancien militaire et désormais gardien de prison. Son passeport expirait, donc Juan a entamé les démarches pour le renouveler. Mais à surprise, les autorités refusent et lui demande de prouver qu’il est bien citoyen américain. Son certificat de naissance ne suffit pas ; il doit apporter davantage de preuves.

    Aujourd’hui, Juan n’a toujours pas de passeport. Il a porté plainte contre l’État fédéral, comme de très nombreuses personnes qui sont dans le même cas, détaille le journal. Mais tous n’ont pas les moyens de le faire.

    Selon le Washington Post, de plus en plus d’Américains d’origine mexicaine et nés près de la frontière au Texas font face à ces cas, les autorités estimant qu’il y aurait eu des fraudes pendant des années. Des sages-femmes et des médecins auraient signé des actes de naissance pour des enfants qui étaient en fait nés au Mexique.

    Ce n’est pas nouveau, selon le quotidien, mais le nombre d’affaires a explosé ces derniers mois. Un durcissement qui s’expliquerait par la politique migratoire très restrictive mise en place par la Maison Blanche, mais pas seulement : le quotidien rappelle que sans documents, il est difficile de voter et que les élections de mi-mandat se tiennent dans deux mois. Or, la plupart des cas recensés concernent des habitants d’une zone qui est aux mains des démocrates.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.