GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Aujourd'hui
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Argentine: remaniement du gouvernement sur fond de crise financière

    media Le président argentin Mauricio Macri, après une conférence de presse à la résidence présidentielle d'Olivos, le 18 juillet 2018. REUTERS/Marcos Brindicci

    L'Argentine vit des heures difficiles. Alors que le pays s'enfonce dans une grave crise économique et financière, le président Mauricio Macri a décidé de procéder à un grand remaniement au sein de son gouvernement. Plus de dix ministères seraient même supprimés.

    Avec notre correspondante à Buenos Aires,  Aude Villiers-Moriamé

    L'annonce officielle doit avoir lieu dans quelques heures, mais la presse argentine ne cesse de spéculer sur la question. Ce qu'on sait avec certitude sur ce remaniement, c'est que plusieurs ministères, au moins 10 sur 19, devraient disparaître en tant que tels pour fusionner avec d'autres ou devenir de simples secrétariats d'Etat.

    On parle notamment d'un grand ministère qui réunirait la Science, la Culture et l'Education. Une perspective qui ne réjouit pas du tout ces différents secteurs, qui dénoncent déjà chacun de fortes restrictions budgétaires. Les médias évoquent également une fusion entre le ministère de la Justice et celui de la Sécurité. Enfin, les deux chefs adjoints du gouvernement seraient sur la sellette.

    Le peso s'est effondré

    En pleine crise économique et financière, ce remaniement vise à restaurer la confiance des marchés, après une semaine dramatique pour le peso. La monnaie argentine s'est effondrée et a perdu plus de 20% de sa valeur face au dollar en seulement 48 heures.

    Le gouvernement, qui a de nouveau fait appel au Fonds monétaire international (FMI) pour sortir de la crise, veut aussi prouver à l'institution financière qu'il sait faire preuve d'austérité. Ce lundi, le ministre de l'Economie Nicolas Dujovne, se rendra à Washington afin de poursuivre les négociations avec l'institution internationale.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.