GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Aujourd'hui
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Face à la crise du peso, l'Argentine annonce un plan d'austérité

    media Le ministre argentin de l'Economie Nicolas Dujovne à Buenos Aires en marge d'une conférence de presse, le lundi 3 septembre. REUTERS/Marcos Brindicci

    L'Argentine a annoncé ce lundi de nouvelles mesures d'austérité, la suppression de plusieurs ministères et une plus forte taxation des exportations, afin d'atteindre l'équilibre budgétaire en 2019 et de stabiliser son économie, confrontée à un effondrement du peso.

    « Cette crise, ce n'est pas une de plus, elle doit être la dernière. Nous avons tout pour nous en sortir », a déclaré le président argentin de centre droit Mauricio Macri, dans un message enregistré. Depuis le début de l'année, le peso a perdu 50% de sa valeur face au dollar et la Banque centrale a engagé des mesures drastiques et coûteuses pour freiner la dégringolade.

    « Ne pas dépenser plus que ce que nous avons »

    Cette annonce intervient à la veille d'une réunion mardi à Washington où l'Argentine va demander au Fonds monétaire international (FMI) une accélération du programme d'aide à la 3e économie d'Amérique latine. « Nous devons faire face à un problème de base : ne pas dépenser plus que ce que nous avons, nous devons tous faire les efforts pour équilibrer les comptes de l'État, a-t-il prévenu. Nous allons demander à ceux qui en ont la plus grande capacité, de contribuer, ceux qui exportent ».

    « Nous savons que c'est une mauvaise taxe, mais je vous demande de comprendre que c'est une urgence », a-t-il dit à l'adresse des riches exportateurs agricoles.

    Mauricio Macri s'est par ailleurs voulu rassurant: « nous affrontons les difficultés de la meilleure manière. On va surmonter la crise en prenant soin des plus nécessiteux ». Il a promis « le renforcement des allocations, des programmes alimentaires et le plafonnement du prix de certains produits de base ». Plusieurs ministères seront supprimés, une décision qui se traduira par une baisse du budget et des effectifs.

    Equilibre budgétaire en 2019

    Après l'intervention du président, le ministre de l'Economie Nicolas Dujovne a précisé les mesures: il s'agira de parvenir à l'équilibre budgétaire dès 2019, alors que l'objectif pour 2019 était un déficit de 1,3% du PIB dans le cadre de l'accord avec le FMI conclu en juin qui comprend un prêt de 50 milliards de dollars. Alors que le déficit était passé de 6% en 2015 à 3,9% en 2017, le gouvernement s'était engagé auprès du FMI à le réduire à 2,7% du PIB cette année, puis 1,3% en 2019, et de parvenir à l'équilibre en 2020.

    Le gouvernement avait déjà pris des mesures pour réduire le déficit budgétaire, alors que l'inflation dépassera les 30% en 2018. Nicolas Dujovne devait s'envoler lundi soir pour Washington. Mardi, il a rendez-vous avec la directrice générale du FMI Christine Lagarde pour négocier une révision de l'accord signé en juin entre l'Argentine et l'institution de Washington.

    (avec AFP)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.