GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 20 Septembre
Vendredi 21 Septembre
Samedi 22 Septembre
Dimanche 23 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 25 Septembre
Mercredi 26 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • La Russie indique vouloir brouiller les communications de tout avion frappant la Syrie depuis la Méditerranée (ministre)
    • La Russie va livrer des systèmes antiaériens S-300 à l'armée syrienne sous deux semaines (ministre)
    • Commerce: Washington lance de fausses accusations pour «intimider» les autres (Chine)
    • Maldives: le gouvernement indique reconnaître la victoire de l'opposition à la présidentielle (officiel)
    • Russie: l'opposant Alexeï Navalny a été de nouveau arrêté dès sa sortie de prison (porte-parole)
    • Internet: le moteur de recherche Google, né en septembre 1998, célèbre ses vingt d'ans d'activité
    • Pétrole: l'Opep et ses partenaires interviendront pour éviter la pénurie sur le marché s'ils le jugent opportun, dit l'Arabie saoudite
    • Australie: les travaux ont commencé sur le chantier du deuxième aéroport de Sydney, qui doit être livré en 2026
    • Hong Kong interdit un parti indépendantiste, le Parti national (HKNP), une première depuis 1997
    • Birmanie-Rohingyas: pour le chef de l'armée birmane, l'ONU «n'a pas le droit d'interférer»
    Amériques

    #MeToo: aux Etats-Unis, démission du tout-puissant patron de CBS Leslie Moonves

    media Leslie Moonves quitte ses fonction au sein de CBS Corporation. Photo: Beverly Hills, mai 2017. REUTERS/Lucy Nicholson/File Photo

    Nouvelle victoire aux Etats-Unis pour le mouvement #MeToo, qui dénonce les abus sexuels. Le puissant PDG du groupe de médias CBS a été contraint à la démission dimanche 9 septembre 2018, après les accusations de six nouvelles femmes. Le départ de Leslie Moonves, qui dirigeait le célèbre réseau depuis 15 ans, n’est pas une surprise. Mais c'est un coup de tonnerre.

    Il y a un peu moins d’un an, un article dénonçant les abus sexuels d’Harvey Weinstein avait provoqué le début de la chute du producteur hollywoodien, et plus généralement, le déclenchement du mouvement #MeToo. Ce dimanche, le même journaliste, Ronan Farrow, a fait tomber un autre ultra-puissant de la sphère médiatique en la personne de Leslie Moonves.

    L'annonce de la démission du numéro un de CBS est un coup de tonnerre dans le monde des médias américains, actuellement en pleine recomposition. Mais Leslie Moonves était sur la sellette depuis plusieurs semaines et une première série de révélations sur son comportement envers les femmes. La première salve datait de juillet ; une publication du magazine The New Yorker.

    Dans ses colonnes, six femmes avaient chargé le grand patron du populaire réseau de télévision privé, rappelle notre correspondant à New York, Grégoire Pourtier. Mais le deuxième volet de l’enquête est encore plus accablant : six femmes dénoncent désormais des faits encore plus graves, alors qu'il était jusque-là question d'attouchements ou de baisers forcés.

    Un bon bilan à la tête de CBS qui s'effondre

    Il est désormais question notamment de fellations forcées, donc de viols, entre autres actes de violence physique. Certaines femmes accusent aussi M. Moonves d'avoir entravé leur carrière après qu'elles eurent repoussé ses avances. Le coup de grâce pour l'ancien acteur, âgé de 68 ans, dont la fin de carrière ne tenait déjà plus qu'à un fil.

    Leslie Moonves affichait un excellent bilan, après 15 années passées à la tête du groupe, qu’il a placé au premier rang des réseaux américains. Le dirigeant était apprécié de Wall Street pour avoir fait de CBS le plus populaire des « networks ». A son actif notamment : l'introduction de séries à succès, dont le célèbre sitcom The Big Bang Theory.

    La chute du dirigeant est une nouvelle illustration que depuis l’affaire Weinstein, le temps de l’impunité est révolu. L'entreprise CBS, qui a annoncé ce départ « avec effet immédiat », a d’ores et déjà précisé qu’elle verserait 20 millions de dollars à une ou plusieurs associations soutenant le mouvement #MeToo et l’égalité homme-femme au travail.

    Pas d'indemnité envisagée à ce stade

    A la tête de CBS, c'est son adjoint Joseph Ianniello, précédemment directeur des opérations, qui va prendre la relève. Le groupe en a profité pour annoncer le remplacement de six membres du conseil d'administration, et la fin de son litige avec la famille Redstone, qui contrôle 80% du capital, autour d'un projet de fusion avec Viacom, repoussé à plus tard.

    Moonves a démenti auprès du New Yorker les accusations dont il fait l'objet. Il les a qualifiées d'histoires « épouvantables ». Selon lui, il a eu des relations consenties avec trois des femmes citées par le magazine, avant son arrivée chez CBS en 1995. Il y voit un « effort concerté » pour « détruire mon nom, ma réputation, ma carrière », selon ses termes.

    Son départ faisait déjà l'objet de discussions depuis plusieurs semaines, autour principalement de son indemnité de départ. Le groupe a finalement expliqué qu'à ce stade, « aucune indemnité » ne lui serait versée. CBS pourrait revenir en arrière lorsque l'enquête indépendante menée par un cabinet d'avocats sur les accusations d'abus sexuels s'achèvera.

    ► À relire : Le producteur américain Harvey Weinstein devant la justice

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.