GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 15 Décembre
Dimanche 16 Décembre
Lundi 17 Décembre
Mardi 18 Décembre
Aujourd'hui
Jeudi 20 Décembre
Vendredi 21 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Les Américains Chevron et Exxon Mobil s'engagent à leur tour pour le climat

    media De plus en plus de compagnies pétrolières s'engagent, enfin, et à leur manière, dans la lutte contre le changement climatique. Reuters

    Trois groupes énergétiques américains, dont les géants Chevron et Exxon Mobil, ont décidé de rejoindre d'autres grands groupes pétroliers et gaziers dans une initiative de financement de la lutte contre le changement climatique. Y figurent déjà le Français Total, la compagnie saoudienne Aramco et des compagnies chinoises.

    En 2014, des grands groupes pétroliers et gaziers créaient l'initiative Pétrole et Gaz pour le climat. Leur objectif était la création d'un fonds d'investissement d'un milliard de dollars pour soutenir la recherche contre les émissions de gaz à effet de serre. Total, BP, Royal Dutch Shell et plusieurs groupes chinois, mexicains ou brésiliens, soit dix entreprises mondiales. Mais jusqu’ici pas d'Américains.

    Avec l'arrivée d’Exxon, Chevron et Occidental Petroleum l'initiative regroupe désormais le tiers de la production pétrolière et gazière mondiale. C'est ainsi la reconnaissance par ces groupes américains de l'impact de leur activité sur le changement climatique. Ce qui les met en désaccord avec le président américain Donald Trump, virulent climatosceptique.

    Ces groupes américains s'engagent à verser chacun 100 millions de dollars au fonds de recherche et surtout à soutenir l'accord de Paris sur le climat dont les Etats-Unis se sont retirés. Les gaziers et pétroliers américains subissaient la pression d’ONG de défense de l'environnement et de certains investisseurs, sensibles aux questions environnementales.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.