GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 12 Octobre
Samedi 13 Octobre
Dimanche 14 Octobre
Lundi 15 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 17 Octobre
Jeudi 18 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Trump mobilise la communauté internationale sur le problème du trafic de drogue

    media Donald Trump mobiliser la communauté internationale sur le problème du trafic de drogue (photo d'archives). REUTERS/Carlos Barria

    Donald Trump s'exprimera un peu plus tard ce mardi devant l'Assemblée générale des Nations Unies pour un discours très attendu où il présentera sa vision du monde. Mais le président américain a déjà fait un détour lundi par le siège de l'ONU pour mobiliser la communauté internationale sur le problème du trafic de drogue. Pour le président américain, en pleine campagne pour les élections de mi-mandat qui auront lieu le 6 novembre, il s'agissait surtout de s'adresser aux électeurs américains marqués par les épidémies d'overdoses qui secouent le pays.

    Avec notre correspondante à New York, Marie Bourreau

    Acte II scène I pour Donald Trump qui a donc démarré sa semaine diplomatique avec une réunion sur la lutte contre le trafic de drogues pour renforcer la coopération internationale. Un sujet somme toute très consensuel. 129 pays ont signé cette déclaration d'intention très générale et non contraignante. « Si nous prenons ces mesures ensemble, nous pouvons sauver un nombre incalculable de vies à travers le monde », a déclaré Donald Trump.

    L’ONU estime à 31 millions les consommateurs de drogues dans le monde. Le problème est particulièrement aigu aux Etats-Unis où les médicaments dérivés de l'opium ont fait 70 000 décès en 2017.

    Mais pour l'expert du centre de recherche sur les politiques, James Cockaine, Donald Trump réalise surtout un coup politique à quelques semaines des élections de mi-mandat : « Cette réunion a donné au président Trump l'opportunité de montrer aux Républicains avant les élections de mi-mandat qu'il est toujours aussi ferme en matière de criminalité et ça lui permet aussi de rassurer ses alliés sur le fait que l'administration Trump est toujours engagée dans une guerre contre la drogue. »

    Mais faute d'avoir clairement évoqué la question des droits de l'homme, le message de Donald Trump envoie surtout un signal d'impunité aux Etats où la guerre contre la drogue fait l'objet de politiques très répressives et d'une action militaire, comme c'est le cas par exemple actuellement aux Philippines.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.