GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 18 Mai
Dimanche 19 Mai
Lundi 20 Mai
Mardi 21 Mai
Aujourd'hui
Jeudi 23 Mai
Vendredi 24 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Brésil: l’appel d’ONG contre la criminalisation des mouvements sociaux

    media Jair Bolsonaro n’a pas ménagé ses critiques contre les militants de la cause des droits de l’homme. AFP

    Au Brésil, des organisations de défense de droits de l’homme ont lancé un front de défense de la démocratie contre la criminalisation des mouvements sociaux – des mouvements fréquemment pris à partie par Jair Bolsonaro, le candidat de l’extrême droite grand favori de l’élection présidentielle – il affronte ce dimanche le candidat de gauche Fernando Haddad au second tour.

    Avec notre correspondant à Sao Paulo, Martin Bernard

    Jair Bolsonaro a déjà fait publiquement l’apologie de la torture. Pendant la campagne électorale, il n’a pas ménagé ses critiques contre les militants de la cause des droits de l’homme. Il a promis d’en finir avec ce qu’il qualifie d’ « activisme ».

    Dimanche, en marge des manifestations de l’extrême droite, il a de nouveau critiqué les ONG, et promis de « faire le ménage comme cela n’a jamais été fait au Brésil ».

    Des propos qui mettent en alerte les associations de défense des droits de l’homme.

    « Les déclarations du potentiel futur président de la République sont pires que celles que les militaires tenaient à l’époque de la dictature. Les dictateurs de tenaient pas ce genre de discours », affirme Antonio Funari, président de la Commission justice et paix.

    Les violences politiques ont déjà fait trois morts, et plusieurs dizaines d’agressions ont été commises entre les deux tours, selon les défenseurs des droits de l’homme. Des croix gammées ont été peintes sur les murs de certaines résidences universitaires. Un climat pesant à l’approche du second tour de dimanche.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.