GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
Aujourd'hui
Lundi 26 Août
Mardi 27 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Elections aux Etats-Unis: une victoire pour les femmes

    media La démocrate Deb Haaland, 57 ans, issue de la tribu Laguna Pueblo a été élue à la Chambre au Nouveau-Mexique. Deb Haaland et Sharice Davids, élue, elle, au Kansas, sont devenues les premières femmes amérindiennes à siéger au Congrès. REUTERS/Brian Snyder

    Finalement, les élections de mi-mandat aux Etats-Unis n’ont pas donné lieu à la moindre surprise. Comme annoncé, les démocrates ont récupéré la majorité à la Chambre des représentants, même si le résultat est inférieur à celui attendu. Le Sénat, lui, reste entre les mains des conservateurs du parti républicain, qui sont même parvenus à renforcer leur majorité. S’il y a par contre une chose à retenir, c’est le nombre de femmes élues à l’occasion de ces midterms. Rien qu’à la Chambre des représentants, elles seront désormais 95 femmes à siéger sur un total de 435 sièges.

    Si durant la campagne électorale la presse américaine n’avait de cesse de rappeler le nombre historique de femmes candidates, le résultat de ces élections de mi-mandat n’en est pas moins, lui aussi, historique.

    C’est le cas par exemple à la Chambre des représentants où jamais autant de femmes n’avaient été élues. Elles seront 95 à y siéger lorsque débutera cette nouvelle législature.

    Parmi les élues, on retrouve pour la première fois deux femmes musulmanes. Ilhan Omar, américano-somalienne, qui porte le voile et qui a été élue dans l’Etat du Minnesota, sera accompagnée par Rashida Tlaib, Américaine d’origine palestinienne élue, quant à elle, dans l’Etat du Michigan. Toutes deux sont démocrates, tous comme les deux premières femmes amérindiennes élues, Sharice Davids de l’Etat du Kansas et Deb Haaland du Nouveau-Mexique.

    Au Congrès, là aussi les femmes prennent place avec 12 femmes élues sur les 36 sièges remis en jeu. Enfin, cette tendance se confirme également au niveau des gouverneurs où 9 femmes se sont imposées dans les 36 scrutins organisés.

    Une première qui fait suite aux dérapages verbaux à l'égard des femmes dans les médias du président Donald Trump et  à l’émergence du mouvement #MeToo.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.