GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 9 Novembre
Samedi 10 Novembre
Dimanche 11 Novembre
Lundi 12 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 14 Novembre
Jeudi 15 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Brésil: l'équipe de transition de Jair Bolsonaro fait déjà polémique

    media Sergio Moro, le juge anti-corruption a accepté le poste de ministre de la Justice du prochain gouvernement Bolsonaro. REUTERS/Adriano Machado

    Au Brésil, on en sait davantage sur l'équipe de transition de Jair Bolsonaro, le président d’extrême droite élu il y a 10 jours. Elle sera chargée de préparer sa prise de fonction en début d'année prochaine. A peine établie, la liste des élus provoque déjà la controverse.

    De notre correspondant à Rio de Janeiro,

    L’équipe sera composée d'au moins sept militaires, de l'armée de terre et de l'air. Un signal fort, alors que Jair Bolsonaro a promis que l'armée jouerait un rôle accru dans son gouvernement. Parmi les cadres sélectionnés, des juristes, des économistes et conseillers parlementaires, tous très proches de Jair Bolsonaro. Ces derniers auront accès à tous les documents du gouvernement sortant de Michel Temer, même les plus confidentiels.

    Nomination de femmes sous la pression

    Ce groupe ne comprenait aucune femme lorsque sa composition a été annoncée, Jair Bolsonaro étant connu pour ses positions machistes et misogynes. Mais cette absence a provoqué une controverse au point que Jair Bolsonaro a été contraint de revoir sa liste et d’y ajouter quatre femmes avec un dénominateur commun : plusieurs d’entre elles ont suivi une carrière militaire.

    Une nomination féminine a été spécialement commentée, celle de Tereza Cristina à la tête du ministère de l’Agriculture. Membre de la Chambre des députés du Brésil depuis 2015 est réputée très favorable aux intérêts des grands producteurs et exportateurs agricoles. La députée était présidente du groupe parlementaire de l’agro-industrie, très puissant au Brésil, allié aux grands propriétaires terriens. Un signal fort alors que les organisations de défense de l’environnement s’inquiètent de l’impact des politiques du nouveau président d’extrême droite sur la déforestation en Amazonie. Jair Bolsonaro s’est toujours dit favorable à l’expansion de l’industrie minière dans les zones protégées. Il a cependant dû renoncer à fusionner les ministères de l’Environnement et de l’Agriculture, comme il l’avait prévu à cause de la polémique que cette décision avait provoquée.

    Le juge qui a condamné Lula…

    Dans l’équipe de transition, un homme a également attiré l’attention des médias : Marcos Aurelio Carvalho, un conseiller de l’ombre. L'homme d'affaires est l’un des dirigeants d’une société impliquée dans l’achat d’envois massifs de messages de propagande d’extrême droite sur Whatsapp. La manipulation des électeurs brésiliens a été pointée du doigt pendant la campagne d'entre-deux tours. L’un des piliers de ce système intègre donc le cercle restreint des conseillers de Bolsonaro.

    Enfin, polémique encore avec Sergio Moro, le juge anti-corruption, très populaire au Brésil. Il a dû se justifier ces derniers jours dans les médias, après avoir accepté le poste de ministre de la Justice, dans le prochain gouvernement Bolsonaro. Il avait condamné l’ex-président Lula à 12 ans de prison pour corruption. Sergio Moro s’est défendu des soupçons de partialité et nié toute « persécution politique » et a qualifié Jair Bolsonaro de « pondéré », « sensé » et « modéré », tout en reconnaissant des « divergences ». Jair Bolsonaro n’aurait pu trouver meilleur ambassadeur.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.