GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 11 Novembre
Lundi 12 Novembre
Mardi 13 Novembre
Mercredi 14 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 16 Novembre
Samedi 17 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Brexit: Donald Tusk annonce un sommet européen le 25 novembre pour signer l'accord de retrait
    • Argentine: le Parlement adopte un budget d'austérité conforme à l'accord avec le FMI (officiel)
    Amériques

    [Reportage] Aux Etats-Unis, des manifestations en soutien au procureur Mueller

    media Manifestation de soutien au procureur Robert Mueller à Los Angeles (Californie), le 8 novembre 2018. REUTERS/ Kyle Grillot

    Des manifestations se sont tenues le jeudi 8 novembre au soir dans plusieurs grandes villes des Etats Unis en soutien au procureur Robert Mueller. Celui-ci enquête sur les supposées ingérences russes dans la campagne qui a mené Donald Trump au pouvoir. Le limogeage du ministre de la Justice qui s'était récusé dans cette affaire et son remplacement par un homme qui a par le passé déclaré que cette enquête allait trop loin inquiète nombre d'Américains.

    Avec notre correspondante à Washington, Anne Corpet

    « Nous soutenons Robert Mueller », lance un orateur à la tribune... Une enseigne lumineuse, « Sauvez Mueller » clignote à quelques pas de la Maison Blanche. Caroline Connor est venue avec sa fille : « Je suis vraiment inquiète à l'idée que le président essaye de limoger le procureur Mueller. Et s'il le fait nous devons vraiment descendre dans la rue..Car c'est bien au-delà de la ligne rouge, ce sera le début du facisme ».

    Susan et John Cassona sont inquiets depuis le limogeage du ministre de la Justice : pour Susan, « Trump a viré Sessions et on s'attend à ce qu'il tente de virer Mueller et il ne peut pas faire cela ! ». De son côté, John tempère un peu : « Si le président a raison et qu'il n'y a pas de collusion il n'a rien à craindre. Mueller est un procureur de confiance. Nous devons juste voir où mène l'enquête c'est tout ».

    Matthew Whitacker copieusement hué !

    « Coupable, coupable»... crie la foule à l'évocation du nom de Donald Trump. Matthew Whitacker, le nouveau ministre temporaire nommé par Donald Trump est copieusement hué. Jamie Raskin, représentant du Maryland : « C'est un homme qui n'a pas les qualifications pour l'emploi. Il est là pour seulement protéger le président. »

    Matthew Whitacker n'est qu'un ministre temporaire. Il n'a pas été confirmé par le Sénat, ce qui, selon les experts, rendrait invalide toute décision qu'il pourrait prendre.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.