GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 10 Octobre
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Ivan Duque: la «dictature» de Maduro est la «cause de la crise migratoire»

    media Le président colombien Ivan Duque pointe du doigt la responsabilité du dirigeant Nicolas Maduro. ®REUTERS/Luisa Gonzalez

    En visite officielle en France du 11 au 13 novembre, le président colombien, au pouvoir depuis le 7 août, a participé dimanche au Forum sur la paix organisé à Paris. Il en a profité pour souligner la nécessité d'une action internationale pour mettre fin à « la dictature » de Nicolas Maduro au Venezuela, cause selon lui de la crise migratoire à laquelle doit faire face la Colombie.

    Sur les quelque 2,3 millions qui ont fui ce pays depuis 2015, plus d’un million de Vénézuéliens ont émigré en Colombie. 750 000 au cours des neufs premiers mois de 2018 selon les autorités colombiennes. « Nous avons démontré au monde que nous devons et que nous voulons accueillir nos frères vénézuéliens avec fraternité », a rappelé le président Duque.

    Les Vénézuéliens fuient la crise économique de leur pays, l’hyperinflation, les pénuries et la situation économique bloquée. « La véritable cause de ce choc migratoire est la dictature », pointe Ivan Duque, qui appelle à un changement de régime. « Nous devons employer tous les mécanismes diplomatiques, tous les mécanismes multilatéraux disponibles pour permettre d'acculer cette dictature et qu'il y ait une transition vers la démocratie. »

    L'arme du droit international

    Pour le chef d'Etat colombien, il n’est pas question d’employer la force, mais le droit international pour pousser le dirigeant vénézuélien vers la sortie. Il évoque notamment la plainte déposée début novembre devant la CPI par un groupe de victimes et d'opposants au pouvoir.

    « Je salue le fait que le président Macron ait soutenu la plainte contre Nicolas Maduro devant la Cour pénale internationale pour ses crimes envers le peuple vénézuélien tous les jours. Je n'ai jamais évoqué un recours à des mécanismes belliqueux. Ce serait faire le jeu du dictateur qui brandit une menace d'intervention militaire pour exacerber les sentiments patriotiques et s'accrocher au pouvoir. C'est pour cela que nous ne pouvons pas tomber dans un discours belliqueux. Nous devons utiliser les mécanismes légitimes du droit international. »

    Le président Nicolas Maduro et d'autres responsables vénézuéliens récusent les chiffres de la crise migratoire publiés par l'ONU, affirmant qu'il s'agit de fausses informations alarmistes destinées à justifier une intervention étrangère dans les affaires intérieures du Venezuela.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.