GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
Samedi 15 Décembre
Dimanche 16 Décembre
Aujourd'hui
Mardi 18 Décembre
Mercredi 19 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Le Canada cherche à annuler un contrat d'armement de 15 milliards de dollars avec Riyad (Justin Trudeau)
    • Brexit: des «dégâts irréparables» en cas de second référendum, prévient Theresa May
    • Japon: une explosion dans un restaurant fait 42 blessés dans le nord du pays (autorités locales)
    • Conso: la quasi-totalité des poissons présents sur les étals des grandes surfaces ne sont pas issus de la pêche durable (UFC-Que Choisir)
    Amériques

    Affaire Jim Acosta: CNN porte plainte contre l'administration Trump

    media Le journaliste Jim Acosta, aux prises avec une stagiaire de la Maison Blanche, le 7 novembre 2018, après un échange houleux avec le président Trump. REUTERS/Kevin Lamarque

    CNN dépose devant la justice une plainte contre l'administration américaine, nouvel épisode du bras de fer entre Donald Trump et la chaîne télévisée, cible régulière du président. CNN conteste en justice la suppression de l'accrédition à la Maison blanche de l'un de ses journalistes, Jim Acosta, suite à son accorchage avec le numéro un des Etats-Unis en conférence de presse.

    Avec notre correspondant aux Etats-Unis,  Eric de Salve

    C'est une question sur l'immigration de Jim Acosta, journaliste vedette de CNN et bête noire de Donald Trump, qui est à l'origine de ce litige inédit. En pleine conférence de presse, la semaine dernière, le président l'interrompt, alors qu'il évoque l'affaire dea caravane des migrants au Mexique, puis l'affaire russe, le taxe de « personne horrible » avant qu'une stagiaire de la Maison Blanche ne tente en vain de lui arracher le micro.

    Peu après, le journaliste voit son accréditation à la Maison Blanche suspendue jusqu'à nouvel ordre. Une sanction que Sarah Sanders, porte-parole de la présidence, justifie en expliquant que Jim Acosta aurait posé sa main sur la stagiaire qui tentait de lui reprendre le micro. Aucun comportement déplacé, répond CNN, fermement soutenue par l'Association des journalistes de la Maison Blanche, qui indique dans un communiqué que le président n'a pas à choisir les journalistes chargés de sa couverture.

    Cette décision arbitraire et capricieuse porte atteinte au Premier Amendement de la Constitution américaine, selon l'avocat de la chaîne. C'est sur ce fondement que CNN assigne aujourd'hui l'administration Trump devant un tribunal de Washington pour rétablir immédiatement l'accréditation de Jim Accosta. « On ne peut pas accepter que la Maison Blanche jette les journalistes dehors, ajoute l'avocat de CNN, parce que le contenu de ses reportages lui déplait. »

    ►À relire : Trump écharpe un reporter de CNN et lui retire son accréditation

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.