GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 7 Décembre
Samedi 8 Décembre
Dimanche 9 Décembre
Lundi 10 Décembre
Aujourd'hui
Mercredi 12 Décembre
Jeudi 13 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Iran: Les Gardiens de la révolution confirment avoir mené un «récent» test de missile
    • Thaïlande: la junte lève l'interdiction de mener des campagnes politiques, à l'approche des élections de 2019
    Amériques

    Sénat: le républicain Rick Scott vainqueur en Floride

    media Rick Scott, le 6 novembre 2018. REUTERS/Joe Skipper/File Photo

    C’est un pro-Trump de plus au Sénat américain. Rick Scott a en effet gagné l'élection en Floride, le recomptage à la main lui ayant finalement accordé 50,5% des suffrages. Les républicains disposeront donc de 52 sénateurs sur 100, peut-être même 53 après un deuxième tour qui doit avoir lieu au Mississippi. Malgré la débâcle à la Chambre des représentants, assez largement remportée par les démocrates, Donald Trump a donc réussi à limiter la casse pour son parti, qui partagera donc le pouvoir au Congrès.

    Avec notre correspondant à New York, Grégoire Pourtier

    Au-delà de résultats nationaux positifs, l'opposition à Donald Trump espérait aussi empocher une grande victoire, symbolique et retentissante, lors de ces élections de mi-mandat. Ce n'est pas passé si loin au Texas, cela s'est joué à très peu en Géorgie.

    En Floride, un succès démocrate à l'élection sénatoriale n'aurait pas été une immense surprise, mais tout de même un camouflet pour le président américain, qui avait jeté toutes ses forces dans la bataille, en y tenant deux meetings dans les derniers jours de campagne.

    Finalement, les efforts de Trump ont été récompensés : à l'issue d'un recomptage manuel sous haute tension, Rick Scott a été élu grâce à quelque 10 000 voix d'avance.

    Cette victoire aux forceps donne un petit peu plus de marge pour les républicains au Sénat, qui n'était renouvelé que d'un tiers.

    Et elle leur met un peu de baume au cœur, car à la Chambre des représentants, c'est bien une vague bleue, et non une simple vaguelette, qui a déferlé, même si les démocrates ont malgré tout souvent eu la sensation d'être encore les dindons de la farce de plusieurs imbroglios électoraux et des difficultés de certains citoyens à voter sereinement, en Floride et ailleurs.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.