GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 14 Mars
Vendredi 15 Mars
Samedi 16 Mars
Dimanche 17 Mars
Aujourd'hui
Mardi 19 Mars
Mercredi 20 Mars
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Pays-Bas: le suspect de la fusillade d'Utrecht a été arrêté par la police
    • Russie: le responsable de l'ONG Memorial en Tchétchénie condamné à quatre ans de prison (Memorial)
    • Tunisie: le beau-frère de Ben Ali en détention à Marseille (source judiciaire)
    • Tunisie: le beau-frère de Ben Ali inculpé en France pour faux et blanchiment (source judiciaire)
    • «Gilets jaunes»: Didier Lallement remplace le préfet de police de Paris Michel Delpuech (Edouard Philippe)
    • France: «Des consignes inappropriées» ont été passées pour l'usage des LBD samedi (Edouard Philippe)
    • GB: le gouvernement ne peut pas représenter au vote l'accord de Brexit inchangé (président des Communes)
    • Cyclone au Mozambique: le bilan «pourrait dépasser le millier de morts» selon le président Nyusi
    • Russie: Vladimir Poutine promulgue 2 lois, l'une contre les «fausses nouvelles» et l'autre punissant les «offenses aux symboles de l'Etat»
    Amériques

    Cuba s’ouvre à l’internet mobile mais son prix est inaccessible

    media Des Cubains consultent leurs portables en se connectant à un hotspot à La Havane, le 10 août 2018. REUTERS/Tomas Bravo

    C'était le privilège des touristes étrangers et des diplomates. Désormais et à compter de ce jeudi, les Cubains auront accès à internet via leur téléphone portable. Une grande nouveauté dans un pays où l'accès au web est l'un des plus restreints et contrôlé au monde. L'accès facilité à internet était une des promesses du nouveau président Miguel Diaz-Canel, mais dans la réalité, très peu de Cubains pourront se le permettre, en raison du prix de connexion.

    Après plusieurs essais non concluants du réseau 3G ces derniers mois, l'entreprise d'Etat des télécommunications cubaine, Etecsa, lance finalement ce nouveau service d'accès au web.

    Mais pour cela les Cubains devront payer, pas plus que dans d'autres pays du monde, mais comparé au salaire de la majorité des Cubains, il s'agit là d'un prix inaccessible.

    C'est ce qu'explique Omar Everleny Perez, du centre d'Etude de l'économie cubaine :

    « Ceux qui auront accès à l'internet mobile sont les Cubains qui peuvent obtenir des pesos convertibles, des CUC, qui est une monnaie forte. Donc c'est une mesure qui n'exclut pas en tant que tel, mais dans la pratique elle exclut par son coût. Concrètement, si vous voulez acheter un abonnement mensuel avec 4 gigas d'internet, il vous faut débourser 30 CUC, et ça c'est le salaire d'un Cubain, d'un Cubain plutôt aisé », dit-il.

    Plusieurs forfaits et accès payants sont proposés par Etecsa, à partir de 10 centimes de CUC, soit 10 centimes de dollars pour 1 giga. Et un tarif réduit pour la consultation des sites internet d'Etat.

    Jusqu'à présent, Etecsa avait mis en place 1 000 points de navigation wifi et 670 salles d'accès à internet sur toute l'île.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.