GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 19 Janvier
Dimanche 20 Janvier
Lundi 21 Janvier
Mardi 22 Janvier
Aujourd'hui
Jeudi 24 Janvier
Vendredi 25 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Canberra s'inquiète de la disparition possible en Chine d'un dissident de nationalité australienne, l'écrivain Yang Hengjun
    • Cable sous-marin rompu: panne gigantesque d'internet à Tonga, pays virtuellement coupé du monde
    • En Thaïlande, le roi Maha Vajiralongkorn signe un décret annonçant la tenue prochaine d'élections législatives
    • Tennis-Open d'Australie: l'Américaine Serena Williams battue en quarts malgré 4 balles de match face à la Tchèque Karolina Pliskova
    • Le Japon enregistre l'an dernier son premier déficit commercial depuis 2015
    Amériques

    Etats-Unis: contre l'avis de Mattis, Trump nomme un nouveau chef d'état-major

    media Le président Donald Trump et le général Mark Milley lors du 119e match de football américain entre l'armée et la marine, à Philadelphie, le 8 décembre 2018. REUTERS/Jim Young

    Changement de chef d’état-major de l’armée américaine. À l’issue d’une semaine où Donald Trump aura aussi nommé un nouveau ministre de la Justice et une nouvelle ambassadrice à l’ONU, la promotion du général Mark Milley n’est pas l’information la plus médiatique, d’autant qu’elle ne prendra pas nécessairement effet avant plusieurs mois. Mais ce choix est précipité et prouve une nouvelle fois que le président préfère se fier à son instinct plutôt que respecter les conventions ou écouter ses conseillers. Il pourrait compliquer ses relations avec son ministre de la Défense.

    Avec notre correspondant à New York, Grégoire Pourtier

    « Je suis heureux d’annoncer ma nomination du général Mark Milley, chef d’état-major de l’armée américaine, au poste de chef d'état-major américain, en remplacement du général Joe Dunford », a annoncé sur son compte Twitter le président Donald Trump.

    Actuel chef d’état-major de l’armée de terre, le général Mark Milley a un parcours sans défaut. Il a servi dans les plus fameuses unités militaires américaines, dirigé des troupes en Irak et en Afghanistan, a la réputation d’être apprécié de ses hommes et d’être un fin politicien. Il est aussi passé par les prestigieuses universités de Princeton et Columbia, mais a une personnalité chaleureuse et souvent drôle, et il se dit que c’est cette dernière qualité qui aurait finalement convaincu Donald Trump.

    À moins que le président ait surtout voulu, une nouvelle fois, prouver son indépendance et son originalité. Car le général James Mattis, ministre de la Défense, défendait en effet un autre candidat, issu lui de l’armée de l’air. Cela notamment en vertu de la tradition d’alternance à la tête de l’état-major. Trump n’a pas respecté ce principe, tout comme il a pris cette décision alors qu’il restait presque un an de mandat au général Joe Dunford, qui pourrait finalement être poussé vers la retraite quelques mois avant la date prévue.

    Ainsi, la nomination du général Milley, qui doit encore être validée par le Sénat, apparaît surtout comme une nouvelle anicroche dans les relations tendues entre le Pentagone et la Maison Blanche. Le général Mattis désapprouve plusieurs politiques de Trump, par exemple sur l’Iran, sur la création d’une Armée de l’espace ou sur l’envoi de militaires à la frontière avec le Mexique.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.