GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Mardi 22 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 24 Octobre
Vendredi 25 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Trente-neuf corps ont été découverts dans un camion, dans la nuit de mardi à mercredi, à Grays, dans l'Essex, à l'est de Londres. Le chauffeur, originaire d'Irlande du Nord et âgé de 25 ans, a été arrêté pour meurtre, a annoncé mercredi matin la police britannique. Selon les premiers éléments de l'enquête, le camion venait de Bulgarie et était entré au Royaume-Uni le 19 octobre à Holyhead, port situé sur la côte ouest de l'Angleterre.

    Amériques

    Le Nicaragua expulse des observateurs des droits de l’homme

    media Des membres du Mécanisme spécial de suivi pour le Nicaragua (Meseni) après un entretien à Managua, le 19 décembre. Fuente: Reuters.

    Le gouvernement nicaraguayen a expulsé mercredi 19 décembre deux missions de la Commission interaméricaine des droits de l'homme (CIDH), les accusant d'« ingérence » et d'être biaisées dans leur évaluation du pays dans le contexte des manifestations antigouvernementales.

    Le ministère des Affaires étrangères a informé « la suspension temporaire de la présence et de la visite » de deux missions de la CIDH : le Groupe interdisciplinaire spécial d'enquête (GIEI) et le Mécanisme spécial de suivi pour le Nicaragua (Meseni). Et cela « jusqu'au rétablissement des conditions de respect de la souveraineté et des affaires intérieures ».

    Les deux organismes avaient pris leurs fonctions au Nicaragua le 24 juin (Meseni) et le 3 juillet (GIEI) suite à des accords conclus avec l'Organisation des États américains, et ont examiné des allégations de violations des droits de l'homme dans le pays. Les membres des missions ont annoncé qu'ils quitteront le pays ce jeudi.

    « Attitude d'ingérence »

    Dans une lettre lue par le ministre des Affaires étrangères Denis Moncada en présence des représentants du Meseni et du GIEI, il accuse ceux-ci de « manque d'impartialité et d'objectivité » et de présenter « une attitude d'ingérence, interventionniste, faisant écho à la politique du gouvernement américain à l'égard du Nicaragua ».

    Le GIEI, dont la mission était de collaborer avec les autorités pour enquêter sur des faits de violence survenus entre le 18 avril et le 30 mai, a agi en dehors des règles établies en menant des entretiens directs avec les victimes, selon le ministère des Affaires étrangères. « Les actes d'enquête pour l'élucidation des faits criminels sont de compétence exclusive » de la police et du parquet, selon le gouvernement.

    Rapport

    Cette annonce survient un jour avant la présentation prévue d'un rapport du GIEI sur la situation des droits de l'homme au cours des premières semaines de manifestations antigouvernementales au Nicaragua.

    L'expulsion des organismes intervient au moment où le gouvernement du président Daniel Ortega a annulé le statut juridique d'organes locaux de défense des droits de l'Homme et a investi leurs sièges et ceux de médias indépendants.

    (avec AFP)

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.