GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Aujourd'hui
Jeudi 21 Novembre
Vendredi 22 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Trump accélère le remplacement de James Mattis au Pentagone

    media Le nouveau secrétaire à la Défense des Etats-Unis est Patrick Shanahan. Il remplacera James Matti à compter du 1er janvier 2019. AFP Photos/Brendan Smialowski

    Donald Trump annonce le remplacement de James Mattis, ancien secrétaire à la Défense, par Patrick Shanahan, jusque-là son adjoint au Pentagone. Il devrait lui succéder à compter du 1er janvier sur une base intérimaire.

    Sur son compte Twitter, Donald Trump a annoncé que l'actuel numéro deux du Pentagone, Patrick Shanahan, succéderait à titre intérimaire à James Mattis à compter du 1er janvier.

    De cet ancien cadre dirigeant de Boeing, il dit qu'il est « très talentueux » et qu'« il sera formidable » dans ses nouvelles fonctions. Patrick Shanahan est devenu secrétaire adjoint à la Défense en juillet 2017. Il était alors un des vice-présidents senior de Boeing, qu'il a rejoint en 1986.

    Mattis en désaccord avec Donald Trump

    James Mattis a démissionné jeudi 20 décembre en signe de protestation contre le retrait des forces américaines de Syrie annoncé la veille par le président. Il était prévu jusqu'à présent qu'il quitterait ses fonctions seulement à la fin février, comme l'avait tweeté Trump.

    Selon des sources proches de l'administration fédérale, Trump n'a pas du tout apprécié le contenu de la lettre de démission de Mattis et sa remise en cause de la politique étrangère que mène le président républicain.

    « Les Etats-Unis doivent conserver des alliances fortes »

    Dans sa lettre de démission qu'il a rendue publique, l'ex-général, issu du corps des Marines, partage notamment sa conviction que « les Etats-Unis doivent conserver des alliances fortes et respecter leurs alliés ».Il ajoute qu'il préfère laisser sa place à un secrétaire à la Défense qui partagera davantage la vision du chef de la Maison Blanche.

    Selon un haut responsable de la Maison Blanche, Trump a été contrarié par l'importance accordée à la lettre de démission de Mattis. Le départ de ce dernier, très respecté par des républicains mais aussi par des démocrates, a accru les inquiétudes liées au rapport que Trump entretient avec les questions de sécurité mondiale, que de nombreux observateurs qualifient d'approche imprévisible et solitaire.

    (Avec dépêches)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.