GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 12 Juin
Jeudi 13 Juin
Vendredi 14 Juin
Samedi 15 Juin
Aujourd'hui
Lundi 17 Juin
Mardi 18 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Etats-Unis: faute d'accord sur le mur, le «shutdown» se poursuit

    media En raison du «shutdown», certains services de l'administration fédérale sont fermés, comme ici à Washington la Nara, l'agence en charge des archives. REUTERS/Joshua Roberts

    Les Américains entament 2019 sur fond de paralysie partielle de leur administration. Du fait de ce « shutdown », Donald Trump a passé les fêtes à la Maison Blanche plutôt qu’en Floride comme prévu initialement. Cela fait dix jours que faute d’accord sur le budget, un certain nombre d’administrations fonctionnent au ralenti.

    Avec notre correspondante à Washington,  Anne Corpet

    Les démocrates reprendront jeudi le contrôle de la chambre des représentants et assurent que leur priorité sera de mettre un terme rapide à la paralysie partielle du gouvernement. Mais le texte qu’entend présenter l’opposition ne comprend pas les cinq milliards de dollars exigés par la Maison Blanche pour financer le mur à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique.

    Et ce lundi, Donald Trump a réitéré sur Twitter son intention d’obtenir ce mur. A moins que la Maison Blanche recule sur le sujet, le projet de loi des démocrates est donc condamné à l’échec. Depuis dix jours, chaque camp accuse l’autre d’être responsable de ce « shutdown ».

    Il est temps de composer et de trouver une issue, pour le sénateur républicain Richard Shelby. « Nos négociations sont actuellement dans l’impasse, mais il faut sortir de ce jeu de dupes. Il faut arrêter de blâmer les démocrates, le président, Pelosi, Schumer, ou qui que ce soit. Il faut se remettre au travail pour financer le gouvernement, et le plus tôt sera le mieux », estime-t-il.

    Chômage forcé

    800 000 fonctionnaires sont en arrêt de travail contraint depuis dix jours. Ils devraient être payés lorsque le budget sera voté. En attendant, le site internet des ressources humaines de l’administration publie des exemples de lettres pour les aider à négocier des reports de paiements.

    Les nombreux contractuels qui travaillent pour le gouvernement eux ne percevront aucun dédommagement pour ce chômage forcé.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.