GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 20 Mai
Mardi 21 Mai
Mercredi 22 Mai
Jeudi 23 Mai
Aujourd'hui
Samedi 25 Mai
Dimanche 26 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Irlande: les pro-UE en tête des élections européennes (sondage sortie des urnes)
    • Venezuela: au moins 23 détenus tués dans des affrontements avec la police (ONG)
    • Soudan: la contestation annonce une grève générale de deux jours à partir de mardi
    Amériques

    A la Une: fuite d’un magistrat vénézuélien vers les Etats-Unis

    media Vue au sein de la Cour suprême du Venezuela (photo d'archive). REUTERS/Carlos Garcia Rawlins

    Un magistrat de la Cour suprême vénézuélienne a pris la fuite aux États-Unis. Dans une interview à la chaîne de Floride, EVTV, Christian Zerpa explique sa décision. Il voulait quitter le Venezuela pour ne pas être contraint à valider la prestation de serment du président Nicolas Maduro devant la Cour suprême. « J’estime que le président Maduro ne mérite pas un deuxième mandat », explique le juge, « car le scrutin n’était pas une élection libre ».

    Cristian Zerpa, qui a quitté le pays avec son épouse et sa fille, a précisé être parti car il craignait pour sa vie. Il a ajouté qu’il comptait collaborer avec les autorités américaines concernant les accusations de corruption à l’encontre de l’entourage de Nicolas Maduro.

    La fuite du magistrat a fait réagir les autorités vénézuéliennes

    C’est à lire dans le journal El Nuevo Herald. La Cour suprême, dans un communiqué, a expliqué qu’une enquête avait été lancée contre Cristian Zerpa pour agressions sexuelles et harcèlement moral. D’après le journal vénézuélien El Universal, le juge fait partie des personnages du pays sanctionnés par les États-Unis et le Canada pour corruption et violation des droits de l’homme.

    La présidentielle américaine de 2020 commence à agiter les démocrates

    Les démocrates sont en mal d’un candidat capable de battre Donald Trump qui lui n’a pas fait de mystère quant à son désir de se représenter. Un nom est de plus en plus évoqué à Washington, celui de l’ancien vice-président Joe Biden. Selon le New York Times, Joe Biden serait sur le point de prendre une décision. À 76 ans, il pense qu’il est « le meilleur espoir des démocrates ».

    En fait, selon le New York Times, Joe Biden pense qu’il est le seul capable de battre Donald Trump. Un avis qui n’est pas partagé par tout le monde, loin de là. Le risque d’une candidature Biden, écrit le journal, c’est qu’elle pourrait dissuader des électeurs féminins et ceux issus de minorités.

    Car ces électeurs-là tablent sur une candidate ou un candidat afro-américain. Pour beaucoup de sympathisants démocrates, Joe Biden représente l’archétype d’un homme politique pragmatique, enraciné au centre. Donc, le contraire du candidat dont il rêve, à savoir un candidat progressiste et populiste capable de mobiliser les jeunes électeurs comme l’avaient fait certains qui ont été élus au Congrès en novembre dernier. La tentation de Joe Biden illustre parfaitement le dilemme dans lequel se trouve le parti, écrit le New York Times, un parti divisé entre un courant pragmatique et un courant progressiste.

    Au Brésil, les violences dans l’État de Ceará se poursuivent

    Cela fait 5 jours que cet Etat du Nordeste subit une flambée de violences liées à des affrontements entre gangs criminels. Le gouvernement brésilien avait déployé l’armée pour sécuriser la région. Pour l’instant, sans résultats, comme on peut lire dans le journal O Povo. Hier, dimanche, deux personnes sont mortes, lors d’échanges de tirs avec la police. Plus de 100 personnes ont été arrêtées.

    Selon les médias brésiliens, qui citent des sources du renseignement, les attaques seraient l’œuvre de groupes criminels qui entendent protester contre un durcissement des conditions de détention, ce qui les empêcherait de contrôler divers trafics depuis les prisons. Mais les autorités affichent leur fermeté. Les chefs de bandes emprisonnés ont été transférés dans des prisons fédérales. Des établissements mieux équipés pour contrôler les prisonniers.

    Une cérémonie « inattendue » des Golden Globes

    « Ils l’ont encore fait. Les Golden Globes ont trouvé le moyen d’étonner, et pas qu’un peu », écrit le journal canadien Le Devoir qui estime que les membres de l’Association de la presse étrangère à Hollywood ont fait des choix « pour le moins curieux ». Ce qui frappe le plus, continue le journal, c’est le désintérêt total, hormis un prix pour la chanson Shallow, envers A Star Is Born, pourtant l’un des films favoris de la soirée.

    En revanche, pour le journal mexicain El Universal, la cérémonie des Golden Globes a été un triomphe pour le directeur du film Roma, du Mexicain Alfonso Cuaron. « Récompensé par le prix du meilleur directeur, il s’est imposé face aux collègues prestigieux comme Bradley Cooper ou Spike Lee », jubile le journal.

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.