GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 18 Avril
Vendredi 19 Avril
Samedi 20 Avril
Dimanche 21 Avril
Aujourd'hui
Mardi 23 Avril
Mercredi 24 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    Sri Lanka: le gouvernement accuse un mouvement islamiste local d'être derrière les attentats du dimanche de Pâques
    Dernières infos
    Amériques

    Rupture du barrage minier au Brésil: cinq ingénieurs arrêtés

    media Cinq ingénieurs, dont deux travaillant pour une entreprise allemande, placés en détention préventive ce mardi 29 janvier au Brésil, dans le cadre de l'enquête sur la rupture du barrage de Brumadinho, 29 janvier 2019. REUTERS/Washington Alves

    Au Brésil, les autorités commencent à réagir après la rupture du barrage minier qui a fait 84 morts et près de 300 disparus à Brumadinho. La police a procédé à plusieurs arrestations ce 29 janvier. Le parquet de l'Etat de Minas Gerais (sud-est), où a eu lieu la tragédie, a indiqué avoir lancé une opération pour « évaluer la responsabilité pénale de l'entreprise Vale ».

    De notre correspondant à Sao Paulo, Martin Bernard

    Cinq personnes ont été placées en garde à vue dans le cadre de l’enquête pour identifier les responsables sur la rupture du barrage de Brumadinho : il s’agit de 3 employés de la compagnie minière Vale et de deux experts d’une entreprise allemande qui ont récemment certifié la conformité du barrage aux normes de sécurité locales. Des documents et des ordinateurs ont également été saisis au cours de la perquisition.

    Il s’agit de la première opération d’envergure depuis que le gouvernement a rendu l’entreprise directement responsable de la tragédie. Le groupe Vale affirme être à la disposition des enquêteurs pour comprendre ce qui a pu causer la rupture du barrage vendredi dernier, en apportant, dit-il, un soutien inconditionnel aux victimes.

    L’entreprise a annoncé qu’elle allait verser environ 25 000 dollars à chaque famille touchée par la tragédie. Vale a également été pénalisé en Bourse : ses actions ont chuté de 25% lors de la séance de lundi 28 janvier. Le gouvernement pourrait également faire pression sur le conseil d’administration pour changer la direction de l’entreprise minière, qui est l’une des plus importantes au monde.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.