GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 8 Novembre
Samedi 9 Novembre
Dimanche 10 Novembre
Lundi 11 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 13 Novembre
Jeudi 14 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Venezuela: nouvelle dévaluation du bolivar de près de 35%

    media Le bolivar a été de nouveau dévalué de 35% pour être aligné sur le taux du marché noir (image d'illustration). Federico PARRA / AFP

    Au Venezuela, alors que la crise politique bat son plein, une nouvelle dévaluation de la monnaie a été annoncée. Le bolivar, la monnaie locale, a perdu ce lundi 28 janvier environ 35% de sa valeur par rapport au dollar. Le gouvernement met en place un nouveau système de change pour assurer qu’il garde le contrôle sur sa monnaie. Avec cette dévaluation le taux de change officiel rattrape le taux parallèle, utilisé par la plupart des Vénézuéliens.

    Avec notre correspondant à Caracas, Benjamin Delille

    À partir de ce lundi, il faut 3 200 bolivars pour obtenir un dollar au taux de change officiel. C’est presque identique au prix du dollar au taux de change parallèle. Ces derniers mois, changer de l’argent au marché noir était jusqu’à trente fois plus avantageux à cause du très strict contrôle des changes et des devises en vigueur au Venezuela.

    Ce contrôle, installé en 2003 en plein boom pétrolier, visait à rendre plus complexe l’accès aux dollars pour les particuliers et les entreprises afin qu’ils préfèrent utiliser le bolivar. Mais avec la crise économique et l’hyperinflation, tous les Vénézuéliens se sont tournés vers le marché noir pour se débarrasser de leurs bolivars, dont la valeur se dépréciait chaque jour, et récupérer des dollars, plus stables.

    Ce système de contrôle contesté a donc enfin sauté, mais trop tard à en croire une série de tweets de l’économiste Asdrubal Oliveros, du cabinet Ecoanalytica. L’inflation est stratosphérique, 10 000 000% selon le FMI en 2019, les Vénézuéliens n’ont donc plus aucune confiance dans leur monnaie. Et sans cette confiance, le bolivar va continuer d’être échangé contre des dollars, et l’inflation va repartir de plus belle.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.