GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
Lundi 23 Septembre
Aujourd'hui
Mercredi 25 Septembre
Jeudi 26 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Etats-Unis: les discussions sur le mur restent dans l'impasse

    media La chef de file de la majorité démocrate à la chambre des représentants, Nancy Pelosi, est une farouche opposante au projet proposé par Donald Trump sur l'immigration. REUTERS/Joshua Roberts

    La construction d’un mur à la frontière mexicaine est toujours au cœur du débat politique américain. La commission bipartite sur la sécurité à la frontière s’est à nouveau réunie ce jeudi aux Etats-Unis et les discussions restent dans l’impasse. Faute d’accord d’ici le 15 février sur le financement d’un mur à la frontière, le président américain menace l’administration fédérale d’une nouvelle paralysie ou de passer en force avec une déclaration d’état d’urgence, qui lui permettrait de contourner le Congrès. Mais les démocrates ne l’entendent pas de cette oreille.

    Avec notre correspondante à Washington,  Anne Corpet

    « Il n'y aura pas un sou pour le mur dans la loi. » Le message de Nancy Pelosi, la chef de la majorité à la chambre, est clair et il n’a pas plu à Donald Trump. Dans une série de tweets et devant les caméras dans le bureau ovale, le président américain a répété que la construction d’un mur était indispensable. Le président qui avait lui-même annoncé la création d’une commission bilatérale sur la sécurité à la frontière déclare qu’il n’acceptera ses conclusions que si elles sont conformes à ses souhaits.

    « S’il n’y a pas de mur, cela ne marchera pas. Et je l’ai dit à beaucoup de gens, je n’attends pas grand-chose de cette commission, parce que j’entends dire qu’ils sont prêts à me donner ce que je veux, mais pas de mur. Le problème c’est que s’ils ne proposent pas de mur, cela ne fonctionnera pas. Sans mur, ça ne marche pas. »

    Nancy Pelosi a pour sa part qualifié les discussions en cours de « prometteuses ». La chef de la majorité démocrate à la chambre a précisé qu’elle n’entendait pas laisser le président déposséder le Congrès de ses prérogatives.

    → RELIRE : Etats-Unis: Trump cède sur son mur et met fin au «shutdown»… temporairement

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.