GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Aujourd'hui
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Affaire Petrocaribe: le gouvernement d'Haïti porte plainte

    media Manifestation à Port-au-Prince en marge du scandale Petrocaribe, en 2017. HECTOR RETAMAL / AFP

    Nouvelle étape franchie dans la lutte contre la corruption en Haïti. Lundi 4 février 2019, le gouvernement a porté plainte dans le cadre du dossier Petrocaribe, qui vise à faire la lumière sur la gestion calamiteuse, sinon même frauduleuse, des plus de 2 milliards de dollars prêtés par le Venezuela pendant la décennie 2008-2018.

    Avec notre correspondante à Port-au-Prince,  Amélie Baron

    C’est le rapport de la Cour supérieure des comptes qui a décidé le pouvoir exécutif à engager des poursuites judiciaires. Publié jeudi, cet audit de plus de 250 pages énumère toutes les violations des lois et fautes de gestion qui ont pu être trouvées dans les contrats signés par les précédentes administrations.

    « L'Etat a porté plainte pour la dilapidation des fonds, explique le Premier ministre Jean-Henry Céant. Il y a des gens qui ont été indexés dans le rapport de la Cour supérieure des comptes, et on en a tenu compte, parce que comme je l'ai dit, la première victime de la dilapidation, c'est l'Etat haïtien. »

    « Il n'y a rien de sorcier et ce n'est pas exceptionnel que nous ayons porté plainte », ajoute-t-il, « et on va continuer à partir des données qui sont inscrites dans le rapport, à partir de nos lumières aussi, en tant que juristes, pour voir quels sont ceux-là qui méritent qu'on porte plainte tout de suite. Mais ça va continuer. »

    Parmi ces personnes indexées, que Jean-Henry Céant se garde bien de nommer, figurent deux anciens Premiers ministres haïtiens et une dizaine de membres de leurs gouvernements. L’actuel président Jovenel Moïse est également cité dans ce premier rapport Petrocaribe de la Cour supérieure des comptes.

    ► À relire : Petrocaribe, le rapport édifiant de la Cour supérieure des comptes

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.