GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 14 Février
Vendredi 15 Février
Samedi 16 Février
Dimanche 17 Février
Aujourd'hui
Mardi 19 Février
Mercredi 20 Février
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • La Pologne n'ira pas au sommet du groupe de Visegrad en Israël
    • Procès Mehdi Nemmouche à Bruxelles: procès interrompu, un juré entendu par la police
    • Paris ne voit «aucune raison» de s'opposer à une extradition de «terroristes» réclamés par l'Italie (ministre)
    • Royaume-Uni: sept députés annoncent démissionner du Parti travailliste en raison du Brexit et de l'antisémitisme
    • Les Kurdes syriens souhaitent la mise en place d'une force internationale face à la Turquie (responsable kurde à l'AFP)
    • «Fake news»: Facebook a été qualifié de «gangster numérique» par les parlementaires britanniques
    • Quatre militaires indiens ont été tués dans une fusillade au Cachemire (police)
    • Berlin juge «extrêmement difficile» un rapatriement des jihadistes européens, a déclaré Heiko Maas sur l'ARD
    Amériques

    [Reportage] Venezuela: les étudiants se préparent à aller manifester en nombre

    media Le leader de l'opposition Juan Guaido, reconnu président par intérim par une quarantaine de pays, s'est adressé aux étudiants à Caracas, ce lundi 11 février 2019. REUTERS/Carlos Garcia Rawlins

    Nouvelle journée de mobilisation au Venezuela, ce mardi. Juan Guaido, reconnu président par intérim par toute une partie de la communauté internationale, appelle à manifester dans tout le pays contre Nicolas Maduro. Le but : exiger l’entrée de l’aide humanitaire bloquée depuis jeudi à la frontière colombienne. La date du 12 février n’a pas été choisie par hasard. Il s’agit du jour de la jeunesse au Venezuela, car l’opposant compte sur elle pour reconstruire le pays. Reportage.

    Avec notre correspondant à Caracas,  Benjamin Delille

    Sur le campus de l’Université centrale du Venezuela, au cœur de la capitale, plusieurs jeunes accrochent une grande pancarte sur un bâtiment. « La fac de droit avec l’Assemblée nationale » peut-on lire.

    Mariana, 18 ans, y joint quelques dizaines de bouts de papier. « Ce sont les noms des jeunes tués depuis 2017, tous ceux qui sont morts », explique-t-elle.

    Derrière elle, son professeur Alejandro Rodriguez observe la scène avec bienveillance. « Ils sont majeurs, ce sont à eux d’assumer leurs opinions, dit-il. Ça ne me paraît pas correct d’interférer dans leurs opinions, je ne détiens pas la vérité. »

    En revanche, le professeur assure qu’il n’y a plus beaucoup de chavistes dans l’université, encore moins de soutiens à Nicolas Maduro. Selon Maria, 22 ans, c’est parce que l’université, comme le pays, s’est vidée de sa jeunesse.

    « Presque tous mes amis sont partis à cause de l’insécurité, de la violence, tout ça, dit-elle. On nous prive d’avenir ici, c’est difficile. C’est pour ça que nous les jeunes devons lutter pour notre futur et notre liberté. »

    Ici, presque tout le monde ira marcher mardi. Certains veulent même s’investir plus, comme Luis, volontaire pour distribuer l’aide humanitaire.

    « Quand Guaido a mis en ligne la page pour devenir volontaire, ça a été saturé instantanément, rapporte-t-il. Ici à l’université on est nombreux à s’être inscrit pour aider la logistique, autant sur le terrain que sur les réseaux sociaux. »

    Mais comme Luis, la plupart doutent que Nicolas Maduro laisse l’aide passer. Ils espèrent simplement qu’à terme, la pression de la rue le poussera à quitter le pouvoir.

    (Re) lire : Venezuela: l'opposant Guaido maintient la pression sur Maduro

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.