GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Aujourd'hui
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Venezuela: les camions d’aide venus du Brésil et de Colombie bloqués

    media Quelques cartons siglés US Aid sont débarqués par d'un camion -qui sera brûlé- en provenance de Colombie, sur le pont Francisco de Paula Santander, sur le fleuve Tachira, entre la ville d'Ureña (Venezuela) et Cucuta (Colombie). Le 23 février 2019. REUTERS/Marco Bello

    Grandes tension et confusion samedi aux frontières entre le Venezuela et ses voisins colombien et brésilien. Au moins deux personnes ont été tuées dans les affrontements. Les camions d’aide (vivres et médicaments) n’ont finalement pas pu atteindre leur objectif, entrer sur le territoire vénézuélien pour que leur cargaison soit distribuée. Et sur le plan politique, les relations se sont encore tendues entre Caracas et Bogota. Le président Maduro a rompu les relations diplomatiques de son pays avec la Colombie.  

    Depuis la fermeture de la frontière entre la Colombie et le Venezuela et la rupture des relations diplomatiques samedi, la situation sécuritaire s'est considérablement dégradée dans les villes frontières côté vénézuélien, avec de multiples affrontements. Et toutes les tentatives des manifestants pour appuyer l’entrée de l’aide humanitaire ont échoué.

    Ecoutez ce reportage de notre envoyée spéciale à Ureña, sur les ponts, côté vénézuélien 24/02/2019 - par Marie Normand Écouter

    Impossible pour eux d’accéder aux différents ponts frontaliers entre Ureña et San Antonio. La garde nationale bolivarienne a repoussé, à l’aide de tirs de gaz lacrymogène et de balles en caoutchouc, tous ceux qui s’en approchaient d’un peu trop près. Plusieurs camions arrivés de Colombie –plusieurs sources évoquent deux véhicules- ont été brûlés en arrivant côté vénézuélien.

    La situation sécuritaire s’est surtout détériorée à l’arrivée de plusieurs groupes de colectivos, ces hommes à motos armés par le gouvernement vénézuélien venus parfois d’autres régions du Venezuela, rapporte notre envoyée spéciale à Ureña, Marie Normand.

    Le bilan des violences varie selon les sources. Selon certains organismes de presse il est de 14 personnes tuées. Selon l'ONG Foro Penal, au moins deux personnes ont été tuées.

    A Cucuta (Colombie), l'opposition vénézuélienne s'interroge sur la suite à donner aux actions: «Nous devons demander l’appui d’une coalition internationale» 24/02/2019 - par Marie-Eve Detoeuf Écouter

    Côté colombien de la frontière, une certaine déception était perceptible au sein de l'opposition vénézuélienne, rapporte notre envoyée spéciale à Cucuta, Marie-Eve Detœuf.

    Du côté de la frontière brésilienne, le ministre des Affaires étrangères annonçait que deux camions, chargés de vivres et de médicaments, avaient pu passer la frontière – message également relayé par Juan Guaido – mais en fait, ces deux camions sont restés toute la journée bloqués à la douane, et ont dû rebrousser chemin, rapporte notre correspondant à São Paulo, Thierry Ogier.

    Rupture des relations diplomatiques avec la Colombie, chaque camp droit dans ses bottes

    Juan Guaido le président auto-proclamé du pays, était samedi en Colombie où il a reçu le soutien en personne du président colombien, Ivan Duque, et de ses homologues du Chili et du Paraguay.

    A Cúcuta, aux côtés du président colombien Ivan Duque, il a participé lui-même à l’acheminement de l’aide, se faisant photographier sur le marchepied d’un camion. Dénonçant les violences, Juan Guaido a martelé sa volonté de poursuivre son action. « Nous ne nous reposerons pas jusqu'à obtenir la liberté du Venezuela », a t-il assuré.

    Juan Guaido qui fait appel à l'héritage politique de Hugo Chavez pour interpeller ceux qui hésitent à lâcher Maduro.

    A Caracas, alors qu’opposants et soutiens au président Maduro occupaient la rue, ce dernier a déclaré rompre les relations diplomatiques avec la Colombie. « Ambassadeurs et consuls ont 24 heures pour quitter le Venezuela » a déclaré Nicolas Maduro.

    Du côté des Etats-Unis, « Les Etats-Unis vont passer aux actes contre ceux qui s'opposent à la restauration pacifique de la démocratie au #Venezuela », a tweeté Mike Pompeo, secrétaire d'Etat américain.

    Réunion lundi du Groupe de Lima

    Une réunion du Groupe de Lima (dédié à la crise au Venezuela) est prévue ce lundi à Bogota. Juan Guaido, qui a appelé la communauté internationale à envisager « toutes les éventualités » y sera. « Lundi, je participerai à la réunion du Groupe de Lima afin de m'entretenir avec les ministres des Affaires étrangères et aussi avec le vice-président Mike Pence pour discuter des actions diplomatiques possibles », a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse, en fin d'après-midi, samedi.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.