GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 12 Juin
Jeudi 13 Juin
Vendredi 14 Juin
Samedi 15 Juin
Aujourd'hui
Lundi 17 Juin
Mardi 18 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Session houleuse au Parlement vénézuélien

    media L'Assemblée nationale est la place forte de l'opposition au Venezuela (photo d'illustration). Federico PARRA / AFP

    L’Assemblée nationale vénézuélienne s’est réunie sans l’opposant Juan Guaido mercredi 27 février pour une session extraordinaire à la suite de l’échec du passage de l’aide humanitaire depuis le Colombie. Et cette session a mal commencé : un syndicat chaviste d’employés du Parlement a fait irruption dans l’hémicycle pour manifester leur opposition aux députés.

    Avec notre correspondant à Caracas, Benjamin Delille

    Alors que les députés commencent à entrer dans l’hémicycle, un incident éclate devant la porte de la Chambre. Une dizaine d’employés chavistes du palais législatif tentent de forcer le passage entre les députés et les journalistes.

    Le député Jose Guerra assiste à la scène, avec un air de déjà-vu : « Ils veulent confisquer le Parlement pour que nous ne puissions pas faire notre travail. Ça arrive souvent ici, c’est très compliqué pour nous de travailler, on tente de nous en empêcher, mais on fait de notre mieux. »

    Après quelques minutes de cris et de cohue, la sécurité maîtrise les employés chavistes. Autour, de nombreux journalistes immortalisent la scène avec leur caméra ou leur téléphone.

    Les employés sont évacués dans la cour où la tension reste vive, un garde assure que l’un d’eux est armé. Ils sont tout de même relâchés mais s’attardent en scandant des « Viva Maduro » et en insultant les députés. Luis Blanco est l’un d’eux : « On voulait simplement entrer dans la Chambre pour afficher une pancarte contre l’intervention des Etats-Unis ici au Venezuela. Un groupe d’escortes de quelques-uns de ces parlementaires illégitimes a agressé notre camarade. On s’est interposé et ils nous ont attaqués. Mais nous sommes déterminés : c’est nous les propriétaires de ce Parlement, nous les travailleurs ! »

    Finalement, la session parlementaire peut commencer, le pire a été évité. Mais la scène reflète bien la tension qui règne dans le pays à peine quatre jours après les violences du 23 février. Et à en croire les menaces des autorités, le retour de Juan Guaido ne devrait pas apaiser la situation.

    Ce qui ne semble pas pour tout de suite. Il se pourrait bien qu’avant de rentrer au pays, le président autoproclamé par intérim s’offre une petite tournée internationale. Juan Gaido doit être reçu ce jeudi 28 février par Jair Bolsonaro à Brasilia. Le président chilien Sebastian Pinera lui a aussi proposé de faire un détour par Santiago.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.