GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 13 Juillet
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Aujourd'hui
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Crise au Venezuela: la Russie renouvelle son soutien à Maduro

    media La vice-présidente du Venezuela Delcy Rodríguez et Sergueï Lavrov lors d'une conférence de presse commune le 1er mars 2019 à Moscou. REUTERS/Maxim Shemetov

    Concernant la crise politique au Venezuela, la Russie a renouvelé vendredi 1er mars son soutien au président Nicolas Maduro. Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, recevait à Moscou la vice-présidente du Venezuela, Delcy Rodríguez, au lendemain du rejet de deux textes aux Nations Unies. Moscou a notamment promis de poursuivre son aide humanitaire dans le pays.

    Avec notre correspondant à Moscou, Etienne Bouche

    Sergueï Lavrov a clairement fait la distinction. Pour lui, Washington instrumentalise la question de l’aide humanitaire tandis que celle apportée par Moscou est légitime. En accord avec Caracas, la Russie poursuivra donc son soutien matériel.

    « Nous avons récemment envoyé un premier lot de 7,5 tonnes de médicaments. Nous venons de recevoir une liste supplémentaire de médicaments que l’Etat vénézuélien souhaiterait obtenir. Par ailleurs, je pense que les livraisons massives de blé russe contribuent à la normalisation de la situation et aident grandement le gouvernement vénézuélien à relever les défis actuels. »

    Une attitude « néocoloniale » dénoncée par la Russie

    Le chef de la diplomatie russe appelle à un dialogue national et dénonce l’attitude « néocoloniale » des pays ayant apporté leur soutien au chef de l’opposition Juan Guaido : « Le gouvernement légitime du Venezuela est prêt à discuter, ce qui montre combien le président Nicolas Maduro se comporte de manière constructive et combien est destructive la position de la personne qui a été désignée chef de l’Etat en violation de toutes les normes et principes de la charte de l’ONU ».

    ▶ A (re)-lire :Crise au Venezuela: la crainte de l'enlisement

    La vice-présidente du Venezuela, Delcy Rodríguez, a quant à elle souhaité un renforcement de la coopération économique entre Moscou et Caracas. Elle a annoncé la fermeture du bureau à Lisbonne du groupe public PDVSA, poids lourd de l'économie vénézuélienne. Un bureau qui va être transféré à Moscou.

    « Le président Nicolas Maduro a donné l’instruction pour que le bureau de la compagnie pétrolière nationale PDVSA en Europe, qui se trouve à Lisbonne, soit transféré à Moscou. C’est une manière d’approfondir notre coopération. Nous savons très bien ce qui se passe avec les actifs de PDVSA que ce soit aux Etats-Unis où dans d’autres pays intolérants qui sont en train de déposséder le Venezuela de ses actifs. »

    Ce déménagement du bureau européen de PDVSA, qui détient les plus grandes réserves de pétrole au monde, n’est pas anodin. Il permet de se prémunir des sanctions américaines et surtout va encore plus accentuer la coopération avec des sociétés russes. Une coopération qui devrait être encore approfondie dans les semaines à venir comme l'a laissé entendre la vice-présidente vénézuélienne.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.