GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 22 Avril
Mardi 23 Avril
Mercredi 24 Avril
Jeudi 25 Avril
Aujourd'hui
Samedi 27 Avril
Dimanche 28 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Routes de la soie: Xi Jinping veut des projets transparents et viables budgétairement
    • Kim a invité Poutine en Corée du Nord, invitation «acceptée» (agence nord-coréenne KCNA)
    • Kim estime que la paix dans la péninsule coréenne dépend des USA (agence nord-coréenne KCNA)
    • Kim accuse les Etats-Unis d'avoir été de «mauvaise foi» lors du sommet de Hanoi (agence nord-coréenne KCNA)
    • Le Chinois Xi Jinping prochainement à la Maison blanche (Donald Trump)
    Amériques

    Mur avec le Mexique: Pence appelle son camp à soutenir la déclaration d’urgence

    media Le vice-président américain Mike Pence lors de son discours à la conférence annuelle des conservateurs le 1er mars 2019. REUTERS/Yuri Gripas

    La conférence annuelle des conservateurs s’est déroulée cette fin de semaine à Washington. L’occasion pour le camp républicain de resserrer ses rangs autour de Donald Trump. Le vice-président américain Mike Pence est venu marteler l’importance de la construction du mur à la frontière américano-mexicaine.

    Avec notre correspondante à Washington, Anne Corpet

    Ce vendredi, le vice-président Mike Pence est venu galvaniser les troupes, autour de trois sujets clés : la liberté religieuse, la lutte contre l’avortement et surtout la construction d’un mur à la frontière sur fond de grogne des sénateurs républicains au sujet de la déclaration d’urgence signée par le président.

    « Construire un mur », le slogan de campagne de Donald Trump continue de faire recette chez les conservateurs et le vice-président l’assure : « On le construit, comme le dit le président, ne vous faites pas de souci à ce sujet ».

    Des sénateurs républicains mitigés

    Le Sénat doit se prononcer dans les deux semaines sur le texte voté par la chambre basse qui annule la déclaration d’urgence décrétée par Donald Trump pour financer la construction du mur.

    Dans le même temps, la fronde gagne le camp républicain. Plusieurs sénateurs sont hostiles à la décision du président. Mike Pence tente un rappel à l’ordre : « Aujourd’hui, j’appelle tous les élus du Congrès à se lever pour défendre la sécurité à la frontière. Cessez de faire de la politique avec la sécurité du peuple américain et restez aux côtés du président Trump pour une Amérique plus forte et plus sure ».

    A (re)-lire : Donald Trump décrète l'« urgence nationale » pour construire son mur

     « Ceux qui font de la déclaration d’urgence de Trump un simple test politique pour savoir si l’on soutient ou non le président ne sont pas à la hauteur », écrivait en début de semaine Thom Tillis, un sénateur républicain dans une tribune contre la déclaration d’urgence. Il suffira de quatre sénateurs républicains hostiles à la mesure pour contraindre Donald Trump à utiliser pour la première fois son droit de veto.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.