GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 11 Novembre
Mardi 12 Novembre
Mercredi 13 Novembre
Jeudi 14 Novembre
Aujourd'hui
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Nouvelle frappe israélienne contre des cibles du Jihad islamique à Gaza (armée)
    Amériques

    Venezuela: la tournée improvisée de Guaido en Amérique latine

    media Le leader de l'opposition et autoproclamé président vénézuelien Juan Guaido serrant la main du président argentin Mauricio Macri à Buenos Aires, le 1er mars 2019. AFP Photos/Argentinian Presidency/HO

    La situation est toujours aussi floue au Venezuela. En attendant le retour de Juan Guaidó, la crise se joue à l’international. Ce jeudi la Russie et la Chine ont posé leur véto à une résolution américaine au Conseil de sécurité de l’ONU pour laisser passer l’aide humanitaire. Les Etats-Unis tentent seuls d’augmenter la pression : des nouvelles sanctions ont été annoncées contre des fonctionnaires proches de Nicolas Maduro vendredi 1er mars.

    Béain de foule et selfies pour Juan Guaido lors de l'étape argentine de sa tournée latino-américaine, le 1er mars 2019. REUTERS/Agustin Marcarian

    Au Venezuela, l’incertitude règne quant au retour de Juan Guaido, menacé d’arrestation pour avoir outrepassé son interdiction de sortie du territoire. Pour l’instant l’opposant joue la montre en multipliant les rendez-vous avec des chefs d’Etat : au Brésil jeudi, au Paraguay et en Argentine vendredi 1er mars, en Équateur ce samedi et à priori au Pérou dimanche.

    Le chef de file de l’opposition vénézuélienne a été reçu vendredi par Mauricio Macri. Le président argentin l’a assuré, comme ses homologues brésilien et paraguayen avant lui, de son soutien face au régime de Nicolás Maduro.

    Je veux remercier profondément le président Mauricio Macri et l’Argentine... Pour moi ça a été très émouvant de voir sur la place San Martin des milliers de Vénézuéliens pour me recevoir, je pense que cela prouve qui est vraiment soutenu au Venezuela

    Juan Guaido a été accueilli par une foule en liesse à Buenos Aires où plus de 130000 Vénézuéliens se sont installés des dernières années

    récit de notre correspondante à Buenos Aires

    02/03/2019 - par Aude Villiers-Moriamé Écouter

    Le dilemme de Guaido

    Juan Guaido a de nouveau répété qu’il va revenir au Venezuela, mais il repousse chaque jour l’échéance, rapporte notre correspondant à Caracas, Benjamin Delille. Non seulement, il est très attendu par ses partisans, mais il l’est aussi par les autorités qui rêvent de lui passer les menottes aux poignets.

    Nicolas Maduro l’a dit, Juan Guaido devra répondre à la justice. Depuis fin janvier il a l’interdiction de quitter le territoire dans le cadre d’une enquête préliminaire du Tribunal Suprême de Justice, proche de l’exécutif, ouverte après sa proclamation comme président par intérim.

    Dans le même temps, les soutiens internationaux de l’opposant, comme le Groupe de Lima, avertissent le gouvernement vénézuélien qu’une arrestation de Juan Guaido équivaudrait à franchir une ligne rouge. Mais à part multiplier les sanctions économiques, on voit mal ce que pourront faire ces pays qui ont écarté lundi tout usage de la force comme solution à la crise vénézuélienne.

    Les Etats Unis annoncent de nouvelles sanctions contre le Venezuela, prises par le département d’Etat et par le Trésor américain

    Plusieurs dizaines de personnes de l’entourage de Nicolas Maduro sont désormais privées de leurs visas et ne pourront plus se rendre sur le territoire américain. Les avoirs aux Etats-Unis de six responsables de la sécurité vénézuéliens sont par ailleurs bloqués, a déclaré Elliott Abrams, envoyé spécial des Etats-Unis pour le Venezuela.

    « Les Etats Unis ont imposé de nouvelles restrictions de visas pour différentes personnalités responsables des atteintes à la démocratie au Venezuela. Nous appliquons cette politique à un certain nombre d’officiels du régime de Maduro, ils ne sont pas les bienvenus aux Etats-Unis, et les membres de leurs familles qui profitent d’un mode de vie privilégié au détriment de la liberté et de la prospérité de leur peuple ne le sont pas non plus.

    Deuxièmement, le département du Trésor a annoncé des sanctions supplémentaires contre six responsables de la sécurité du régime illégitime de Maduro. Ces individus ont empêché l’entrée de l’aide humanitaire internationale au Venezuela ou ont exercé des violences contre ceux qui tentaient de livrer cette aide. Les Etats Unis et la communauté internationale continuent de soutenir le peuple vénézuélien dans leur lutte pour la démocratie et nous soutenons le président par intérim Juan Guaido, conformément à la Constitution du Venezuela, à l’Assemblée nationale, et à la volonté souveraine de son peuple ».

    Juan Guaido est face à un dilemme qu’ont traversé tous les leaders de l’opposition avant lui : rester à l’étranger et devenir un opposant en exil coupé des réalités des Vénézuéliens, ou être arrêté et prendre le risque qu’une fois passée l’indignation, tout l’élan populaire qu’il a créé retombe au profit de Nicolas Maduro.

    ▶A (re)lire : Crise au Venezuela : la crainte de l'enlisement

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.